RMC Sport

Liam Gallagher, improbable ambassadeur du running

Liam Gallagher, fan de tennis et nouveau fan de course à pied.

Liam Gallagher, fan de tennis et nouveau fan de course à pied. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Liam Gallagher, l’ex-coleader du mythique groupe Oasis, est la dernière victime gagnée par le virus de la course à pied. Comme quoi, nul n’est à l’abri, pas même ce fêtard invétéré, qui court désormais dans le nord de Londres.

La nouvelle a fait l’effet d’une bombinette outre-Manche. Liam Gallagher nouveau fan de course à pied ? Allons bon, et pourquoi pas aussi Marion Bartoli vainqueur de Wimbledon, Jose Mourinho de retour sur le banc de Chelsea ou Mo Farah double champion olympique ? Ou comment l’improbable peut devenir réalité dans une perfide Albion où décidément, tout est possible.

Jeudi, le tabloïd The Sun, après avoir longuement traqué l’ex-coleader du légendaire groupe Oasis désormais à la tête de Beady Eye, a publié un article, avec photo à l’appui, dans lequel on apprend que ce fêtard invétéré, qui prônait l’abus de « Cigarettes & Alcohol » au début de sa carrière, court désormais régulièrement dans le quartier de Hampstead, situé au nord de Londres.

Adepte du rétro running

Visiblement « addict » à la course à pied, le cadet des frères Gallagher, moulé dans son collant en lycra, semble même s’y adonner très sérieusement puisque non seulement il court dans le sens de la marche (normal !), mais aussi en arrière, selon la méthode dite du rétro running qui permet d’équilibrer la foulée et renforcer les appuis.

De là à la voir un jour disputer le semi-marathon de Manchester, d’où il est originaire, ou carrément le prestigieux marathon de Londres, il n’y a qu’un pas que nul n’osera franchir pour le moment. Mais puisque le bad boy est toujours aussi imprévisible…

GM