RMC Sport

Mekhissi "pense aller jusqu'aux JO 2024" (mais dans une autre discipline)

Mahiedine Mekhissi-Benabbad

Mahiedine Mekhissi-Benabbad - AFP

Athlète français le plus médaillé de l'histoire aux Championnats d'Europe après son nouveau titre sur 3.000m steeple à Berlin, Mahiedine Mekhissi-Benabbad se confie en exclusivité sur RMC sur son avenir. Le Rémois veut enfin décrocher le titre mondial au Qatar en 2019, puis l'or dans deux ans aux Jeux olympiques de Tokyo, avant de se consacrer au marathon.

Mahiedine Mekhissi-Benabbad a décroché son 5e titre européen sur 3.000m steeple à Berlin le 9 août aux Championnats d'Europe d'athlétisme. Un sacre qui fait de lui l'athlète français le plus médaillé de l'histoire au niveau des titres européens. Au micro de RMC, le champion d'Europe le reconnaît: "C'est quelque chose d'extraordinaire."

"Champion du monde au Qatar et le titre olympique à Tokyo"

Le Rémois est "fier de (son) palmarès et de tout ce qu'(il) a réalisé". "Mais ce n'est pas encore terminé, parce que j'ai encore faim", annonce-t-il. Des ambitions, Mahiedine Mekhissi-Benabbad en déborde. Et il vise le top: "Il y a les Jeux olympiques dans deux ans. J'ai encore la force pour aller chercher ce qu'il me manque: le titre olympique à Tokyo, et être champion du monde l'année prochaine au Qatar."

En 2008 et en 2012, l'athlète a pris l'argent sur 3.000m steeple. Aux derniers JO, en 2016, il a cette fois pris le bronze. Aux championnats du monde 2011 et 2013, il s'est aussi classé 3e, avant de terminer 4e en 2017. Désormais, le recordman d'Europe de la distance veut monter sur les plus hautes marches. L'hypothèse de la retraite, qu'il a lui-même soulevée après son 5e titre, n'était donc bien qu'une phrase lâchée sous le coup de la fatigue.

"Le marathon m'attire de plus en plus"

Le rendez-vous olympique de Tokyo ne marquera toutefois pas la fin de la carrière de Mahiedine Mekhissi-Benabbad. "Si je veux tenir jusqu'en 2020, voire 2024, il faut que je gère maintenant", indique-t-il, justifiant sa décision de ne pas tenter le 5.000m à Berlin. Il en dit plus sur ses envies: "Je pense aller jusqu'en 2024 en passant sur marathon en 2020, parce que c'est quelque chose qui me plaît beaucoup. J'ai goûté au 10 kilomètres, aux courses sur route, et ça me plaît beaucoup. Chaque chose en sons temps. Le marathon est une distance qui m'attire de plus en plus."

Après la course d'obstacle, Mahiedine Mekhissi-Benabbad brillera-t-il sur marathon? C'est son objectif en tout cas. Et inutile de lui parler de son âge: "Je suis encore jeune hein, faut pas croire, je ne suis pas vieux! J'ai 33 ans et j'ai prouvé que je suis encore là. Il y a encore beaucoup de choses à faire."

N.Bamba avec F-X. de Chateaufort