RMC Sport

Mud Day 2015 : ils étaient 25 000 à se rouler dans la boue

-

- - DR

Le camp miliaire de Frileuse, situé sur la commune de Beynes, a retrouvé son calme. Les quelque 25 000 Mud Guys venus s’éclater et se rouler dans la boue l’espace de ce long week-end de trois jours, ont vidé les lieux. Pascal Quatrehomme, organisateur de la course, ne cache pas sa « grande satisfaction » au moment de « voir tout le monde repartir avec un large sourire ».

Toutes les bonnes choses ont une fin. C’est sûrement ce que doivent se dire les 25 000 participants du dernier Mud Day, qui s’est déroulé ce week-end à Beynes. Avec un parcours de 13 kilomètres « renouvelé en grande partie » et émaillé de 22 obstacles, chacun aura pu tester ses capacités physiques. Mais surtout vivre cette expérience visqueuse qui fait de plus en plus d’adeptes.

La plus grande course à obstacles du monde

Cette année, et pour la première fois, même les petits ont pu avoir leur dose de boue. Samedi et dimanche, ils étaient ainsi plus de 750 à participer au Mud Day Kids. Au programme : sept obstacles à franchir plusieurs fois selon l’âge des enfants (entre 7 et 11 ans). Un très bon point pour cet événement qui, grâce à sa participation record, franchit « le stade de la plus grande course à obstacles du monde ».

Depuis sa première édition en 2013, ce sont plus de 100 000 personnes qui ont tenté l’expérience. Amusement, rires et solidarité : autant d’éléments pouvant expliquer le succès du Mud Day, dont l’esprit est « toujours le même avec une grande solidarité qui s’exerce en permanence entre Mud Guys ». Une recette efficace qui n’a pas fini d’éclabousser les coureurs.

Aymeric Malonga