RMC Sport

RMC Running: comment aborder son premier semi-marathon

-

- - AFP

Leslie Djhone, notre ambassadeur RMC Running, a apporté ses conseils ce samedi dans les GG du Sport sur la préparation nécessaire pour faire ses débuts sur semi-marathon.

10 kilomètres, semi-marathon puis marathon

Le marathon de Paris approche à grands pas (3 avril), mais avant d’en découdre les mythiques 42,195 kilomètres, Leslie Djhone conseille plutôt d’emmagasiner de l’expérience avec un semi-marathon, voire un 10 kilomètres. « Faire un marathon dans l’immédiat, c’est très compliqué quand on n’a pas l’habitude de ce type de course, estime notre ambassadeur RMC Running. C’est bien de commencer par un 10 km. Un semi-marathon, c’est 21,100 kilomètres. C’est déjà une course bien physique. Il y a une différence entre le 10km et le semi. Au bout de 15km, les choses se compliquent musculairement, donc c’est un peu plus dur et très intense. »

L’importance du matériel

« La veille de la course, restez chez vous !, s’exclame l’ancien athlète. Vous pouvez vous échauffer et faire tourner les jambes, mais surtout bien penser à préparer son matériel. Il ne faut pas oublier la crème anti-frottement et évidemment vos chaussures de running. Pour tout ce qui concerne ravitaillement, il ne faut pas boire de grosses gorgées et ne pas tout boire d’un coup. »

B.Duguine