RMC Sport

RMC Running : l’incroyable finish d’une marathonienne récidiviste

-

- - DR

C’est l’histoire improbable du jour. L’Américaine Catherine Lisle a remporté dimanche dernier le marathon d’Oklahoma pour 10 petits centièmes. Sauf que ce scénario impensable, la coureuse l’avait déjà vécu il y a six ans, déjà lors de cette course.

Une victoire en marathon reste un moment exceptionnel. Mais une victoire arrachée pour 10 malheureux centièmes dépasse l’entendement, à plus forte raison quand vous vous êtes déjà imposée par le passé de la même manière. C’est l’histoire aussi belle qu’improbable de Catherine Lisle, 31 ans, triple victorieuse du marathon d’Oklahoma (2009, 2010 et 2016), dont la dernière édition avait lieu le week-end dernier.

10 centièmes d’écart

Quand Catherine Lisle et Danielle Hodge ont franchi en même temps la ligne d’arrivée du marathon d’Oklahoma dimanche dernier, aucune des deux ne savait qui l’avait emporté. Seuls le chronométrage au millième, la photo-finish et les juges de course ont pu déclarer vainqueur Lisle en 3h09’14’’27, soit 10 centièmes de mieux que sa concurrente (3h09’14’’37).

La maîtrise du finish

Le « pire » dans cette incroyable histoire, c’est que cette victoire résonnait comme une impression de déjà-vu pour la lauréate américaine. En 2010 déjà lors du même marathon d’Oklahoma, Lisle avait réussi un come-back de folie avant de s’adjuger la victoire finale aux dépens de Jenny Graef pour... un centième ! « Je n’arrivais pas à croire que ça allait encore se passer. Encore. », s’est émue la « récidiviste » dimanche dernier. Alors Catherine, à quand un nouveau finish à couper le souffle ?