RMC Sport

RMC Running : Paris à l’heure du semi

Abebe Negewo

Abebe Negewo - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Plus de 40 000 participants prendront le départ du semi-marathon de Paris ce dimanche (10h). Ce grand rendez-vous printanier souhaite attirer toujours plus d’étrangers mais aussi de femmes, tout en gardant son standing international.

Avec son semi-marathon de plus en plus attractif, Paris respecte son statut de troisième ville la plus visitée au monde. 13% de participants étrangers et 125 nationalités présentes (le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la Belgique étant les trois pays les plus représentés en dehors de la France), le 21 km parisien est une vitrine. De l’esplanade du Château de Vincennes à l’Hôtel de Ville en passant par la Place de la Bastille, Opéra ou encore la rue du Faubourg St-Antoine, les participants auront l’occasion de découvrir une partie de Paris.

La 22ème édition du semi-marathon parisien veut toujours plus de femmes dans ses concurrents. L’année dernière, elles représentaient 28% des participants. Cette année, un tiers. Les organisateurs souhaitent s’inspirer du modèle américain, qui compte plus de femmes que d’hommes (60% des personnes terminant la course étaient des femmes en 2013). Les femmes, au même titre que les hommes, pourront profiter d’animations et de musique tout au long du parcours.

Des coureurs se mobilisent pour des associations caritatives

Cette année, on observe l’émergence d’une nouvelle catégorie de coureurs. Des centaines de dossards ont été attribués à des participants souhaitant donner une résonnance humanitaire à leur performance sportive. Ainsi, ils seront nombreux à courir pour la Croix-Rouge Française, Imagine for Margo, l’Institut Pasteur, la Ligue contre le Cancer, Médecins sans Frontières ou encore Oxfam France.

Niveau international

En 2013, l’Ethiopien Abebe Negewo s’est imposé en 1h01’33 chez les hommes et la Kenyane Pauline Njeri a fini sa course en 1h08’58” chez les femmes. En 2014, le semi-marathon de Paris peut se targuer d’avoir parmi ses concurrents l’Ougandais Stephen Kiprotich, champion olympique et champion du monde en titre du marathon. Ce 2 mars, les compteurs sont remis à zéro et le semi-marathon de Paris pourrait bien s’inscrire parmi les courses importantes du calendrier international cette saison.

A lire aussi :

>> Comment faut-il s’hydrater quand on court ?

>> RMC Running : le programme du week-end

>> Comment bien courir dans le froid ?

La rédaction