RMC Sport

Running Heroes : la méta-application méga-révolutionnaire

-

- - DR

Avec 170 000 euros de chiffre d’affaires depuis le début de l’année 2015, Running Heroes est une start-up créative et ambitieuse. Elle peut d’ailleurs se targuer d’être la première plateforme web qui récompense l’effort des coureurs à pied. Pour y parvenir, elle se base sur la technologie des applications de running et des montres GPS.

Lancée il y a un peu plus d’un an, en mars 2014 exactement, la plateforme Running Heroes s’est rapidement développée. Sur le marché très concurrentiel du running et de ses applications, elle a réussi à créer un marché de niche. En optimisant les données de course récoltées par GPS pour en faire profiter les runners, la start-up est passée de 1 000 à 100 000 utilisateurs en à peine un an. Une prouesse !

Mais comment une idée aussi novatrice a-t-elle vu le jour ? Tout a commencé au cours d’un start-up week-end remporté par Boris Pourreau et Jean-Charles Touzalin, co-fondateurs de Running Heroes. « Boris, c’est le gros runner de la bande, il a fait de l’athlétisme pendant assez longtemps », raconte Franck Caudrelier, le manager communication de la start-up. « Il travaillait dans un cabinet de consulting mais il s’ennuyait. Son envie était de monter un business dans le sport ». Alors après une réflexion sur les big data et les objets connectés qui les génèrent, le concept de Running Heroes a peu à peu germé.

Une méta-application simple d’utilisation

Franck Caudrelier y tient, « Running Heroes n’est pas une application en soi ». Il s’agit plutôt d’une méta-application qui vient donc au-dessus des applications tracking déjà existantes, et qui permettent de mesurer et comparer les courses (Nike, Runtastic, Runkeeper, Polar, Garmin etc…). En plus d’être gratuite, l’inscription est très simple et se fait sur le site de Running Heroes. Il suffit ensuite de synchroniser son application de running ou sa montre GPS habituelle. Cela permettra à la plateforme de récolter les distances et les activités de course à pied des utilisateurs. Sur cette base, les runners pourront alors cumuler des points d’effort.

Pour ceux qui craindraient des dysfonctionnements avec leur application favorite, « Running Heroes est compatible avec 95% des applications running du marché », précise le manager communication. Les runners n’ont aucune application supplémentaire à télécharger et se rendent sur Running Heroes quand ils le souhaitent.

Valoriser les efforts des runners

Il y a trois raisons principales pour lesquelles les gens courent, selon Franck Caudrelier : « déstresser, perdre du poids et se sentir mieux dans sa peau ». Mais il constate que ces effets ne se font pas sentir du jour au lendemain, ce qui n’est pas évident pour garder la motivation. Avec Running Heroes, les runners sont donc récompensés pour leurs efforts et poussés à toujours aller plus loin. Tous les kilomètres parcourus par les utilisateurs sont ainsi transformés en points, selon un algorithme développé en collaboration avec le CNRS d’Aix-Marseille, afin d’objectiver l’effort et non la performance. En plus d’offrir, entre autres, cadeaux et réductions chez les grandes marques du running, ces points sont à durée illimitée. Un modèle économique où tout le monde gagne !

Dans les prochaines semaines, la start-up vise de s’attaquer aux marchés britannique et australien. Mais surtout, elle confirme qu’elle a de la suite dans les idées puisque « Cycling Heroes » est déjà dans les starting-blocks. Sur le même principe que Running Heroes, cette méta-application récompensera les cyclistes désireux de se surpasser. Le sport n’a pas de limite !

Aymeric Malonga