RMC Sport

Zoë ou le maillot jaune du courage

Zoë Romano en route pour l'exploit sur le Tour de France

Zoë Romano en route pour l'exploit sur le Tour de France - -

Samedi dernier près de Nice, une jeune américaine de 26 ans nommée Zoë Romano s’est élancée en vue de réaliser sa Grande Boucle à elle. Son objectif : emprunter le tracé exact de la 100e édition du Tour de France cycliste. Sans vélo, mais avec ses seules jambes. Et récolter 100 000 $ pour la bonne cause. Focus sur une jeune femme pas comme les autres.

Plus fort que le Tour de France cycliste, c’est la Grande boucle en courant ! A 26 ans, Zoë Romano a décidé de se lancer samedi dernier dans un défi un zest insensé. A savoir partir à l’assaut de la 100e édition du Tour munie de ses seules jambes et de son courage. Pour faciliter sa logistique, cette Américaine s’est accordée une seule entorse en partant de Cagnes-sur-Mer plutôt que de Porto-Vecchio en Corse. Pour le reste, cette jeune américaine empruntera l’exact parcours de l’épreuve de cyclisme et devra engloutir 3200 kilomètres à pied contre 3360 pour la version cycliste. Une première dans l’histoire (parallèle) du Tour de France.

A raison de 50 à 60 kilomètres par jour et en solo (seul son mari l’escortera au quotidien au volant d’un véhicule d’assistance), la runneuse sillonnera donc la France, en passant par les mythiques cols de l’Alpe d’Huez, du Mont Ventoux ou encore d’Ax 3 Domaines. Objectif : arriver sur les Champs-Elysées le samedi 20 juillet prochain, soit la veille de l’arrivée du peloton.

Un phénomène aux Etats-Unis

Mais qu’est-ce qui fait courir cette jeune femme ? Réponse : 100 000 $. Voilà le véritable objectif que vise la jeune femme de 26 ans. Durant ces neuf semaines de course, elle tentera de réunir cette somme afin de la reverser à l’association World Pediatric Project, qui a pour but de venir en aide à l’enfance démunie. Si il elle y parvient, Zoë Romano deviendra la première femme à avoir fait le Tour de France en courant. Un exploit rare. Et pourtant, la jeune femme ne serait pas à son coup d’essai.

Outre-Atlantique, Zoë est célèbre depuis qu’elle est devenue il y a deux ans la première femme à avoir effectué la traversée des Etats-Unis d’ouest en est. De cette passion démesurée pour le running a donc germé l’idée d’un Tour de France. « J’ai terminé la course aux Etats-Unis en étant une personne différente, raconte-t-elle sur son blog. Je savais que cette course serait un immense défi, et que j’apprendrais beaucoup sur moi-même. Mais j’en veux plus ! Tout ce que vous pouvez faire ou rêver, vous pouvez le commencer. L'audace a du génie, du pouvoir et de la magie. » Et un brin de folie. Chapeau bas et bonne route !