RMC Sport

Alonso magnifique, Schumacher brille

Fernando Alonso

Fernando Alonso - -

Fernando Alonso (Ferrari) décroche sa 2e victoire de la saison 2012 au terme d'une course folle à Valence, pour le Grand Prix d'Europe, ce dimanche. Il devance Kimi Räikkönen (Lotus) et Michael Schumacher (Mercedes).

15h50 - Alonso magnifique, Schumacher brille

Fernando Alonso (Ferrari) décroche sa 2e victoire de la saison 2012 au terme d’une course folle. L’Espagnol remporte le 29e succès de sa carrière lors du Grand Prix d'Europe, ce dimanche. Il devance Kimi Räikkönen (Lotus) et Michael Schumacher (Mercedes) qui ont profité de l’accrochage entre Lewis Hamilton (McLaren) et Pastor Maldonado (Williams) dans l’avant dernier tour. Côté français, Charles Pic (Marussia) termine 15e, tandis que Romain Grosjean (Lotus) et Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) ont abandonné, comme Sebastian Vettel (RedBull). Au championnat du monde, Alonso reprend la tête du classement.

15h24 - Grosse désillusion pour Grosjean

Enorme déception pour Romain Grosjean (Lotus). Le Français, qui était dans le coup pour remporter la première victoire de sa carrière en F1, a été contraint à l’abandon à cause d’un problème mécanique. Le team manager de Lotus Eric Boullier n’en croit pas ses yeux. C’est toujours Fernando Alonso (Ferrari) qui mène toujours les débats devant Lewis Hamilton (McLaren) et Kimi Räikkönen (Lotus). A noter la très belle performance de Vitaly Petrov (Caterham) qui occupe le 10e rang et inscrirait les premiers points de son écurie en F1 si la course en reste là.

15h12 - Vettel abandonne, Alonso en tête

Coup de théâtre à Valence ! Sebastian Vettel (RedBull), qui avait 20 secondes d’avance avant l’interruption de la course par le Safety Car, a été contraint à l’abandon. Grosse déception pour l’Allemand qui en jette ses gants de dépit. C’est Fernando Alonso (Ferrari) qui prend la tête du Grand Prix d’Europe après avoir dépassé Romain Grosjean (Lotus). Lewis Hamilton (McLaren) complète le podium provisoire. IL reste moins de 20 tours sur le tracé espagnol.

14h57 - Vergne abandonne, le Safety Car en piste

A la lutte avec la Caterham d’Heikki Kovalainen, Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) a crevé son pneu arrière droit après avoir touché le Finlandais. La course se termine après 30 tours pour le benjamin du paddock. La collision a contraint les commissaires de pistes à sortir la voiture de sécurité pour évacuer les débris. Sebastian Vettel (RedBull) voit donc ses 20 secondes d’avance s’évanouir. Romain Grosjean (Lotus) a donc un beau coup à jouer de sa 2e place.

14h38 - Alonso grappille des places

Parti en 11e position du Grand Prix d’Europe, Fernando Alonso (Ferrari) est en train de remonter petit à petit dans le peloton. L’Espagnol vient de doubler Michael Schumacher (Mercedes) pour s’emparer du 6e rang. Sebastian Vettel (RedBull) est toujours solidement installé à la première place devant Romain Grosjean (Lotus) et Paul Di Resta (Force India). Il reste 36 tours à parcourir sur le tracé de Valence.

14h25 - Grosjean passe Hamilton

Très rapide depuis le départ du Grand Prix d’Europe, Romain Grosjean (Lotus) a pris le meilleur sur Lewis Hamilton (McLaren) après un dépassement de funambule. Le Français occupe désormais le 2e rang et pointe à 12 secondes du leader, Sebastian Vettel (RedBull). Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) est en 18e position alors que Charles Pic (Marussia) ferme la marche.

14h16 - Rosberg et Button en difficulté

Sixième sur la grille de départ, Nico Rosberg (Mercedes) a très mal géré le départ du Grand Prix d’Europe et pointe au 11e rang. A l’aise pendant les essais libres, Jenson Button (McLaren) ne confirme pas ses bonnes dispositions du début de week-end. Le Britannique est 12e juste devant Michael Schumacher (Mercedes).

14h07 - Bon envol pour Vettel et Grosjean

Sebastian Vettel (RedBull) a parfaitement géré le départ du Grand Prix d’Europe en conservant la tête de la course après s’être élancé en pole position. L’Allemand devance Lewis Hamilton (McLaren) et Romain Grosjean (Lotus) qui a grappillé une place en occupant le 3e rang. Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) a rétrogradé à la 20e position. Charles Pic (Marussia) est dernier.

13h58 - Il fait chaud à Valence

Comme prévue, la température est extrêmement chaude avant le départ du Grand Prix d'Europe. Il fait trente degrés dans l’air et 44 degrés sur la piste de Valence. Une donnée importante pour les pneumatiques qui pourrait profiter à Romain Grosjean et l’écurie Lotus. Depuis le début de saison les hommes d’Eric Boullier sont très performants dans ses conditions.

13h48 - Pic veut améliorer sa Marussia

Dernier sur la grille du départ du Grand Prix d’Europe, Charles Pic (Marussia) ne s’attend pas à jouer les premiers rôles sur le tracé de Valence. Le Tricolore souhaite développer sa voiture sur un circuit où il s’était élancé en pole la saison dernière, en GP2. « Quand on connait la piste c’est un avantage, confie Pic. L’objectif va être de prendre de bonnes informations pour apporter des évolutions. On aura nos évolutions à la prochaine course. »

13h33 - Vergne : « On fait avec les moyens du bord »

Dix-huitième sur la grille de départ du Grand Prix d’Europe, Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) a du mal au volant de sa voiture. A 30 minutes du départ de la course, « Jev » fait en fonction de sa monoplace. « Il va falloir tenir le rythme le plus rapidement possible, souffle-t-il. Il va falloir que je donne tout au départ. On n’est pas où on voudrait être sur la grille. Ça va certainement payer un jour mais pour l’instant on fait avec les moyens du bord. »

12h18 - Schumacher : « Il faut voir le côté positif »

Avec seulement deux petits points au championnat du monde, le septuple champion du monde (Mercedes) est bien loin de ses ambitions de renouer avec le succès en F1. Douzième sur la grille du départ du Grand Prix d’Europe, Michael Schumacher espère néanmoins un bon résultat à Valence (départ 14h). « On va voir le côté positif des choses en se disant qu’on va avoir une stratégie ouverte et des pneus frais, souffle-t-il. Les écarts sont très serrés depuis le début de saison et ça ne se joue à rien en qualification. Les différences se font en course. »

10h07 - Timo Glock forfait pour la course

Après avoir manqué les qualifications samedi à cause de douleurs au ventre, Timo Glock ne sera pas non plus présent sur la grille de départ du Grand Prix d’Europe ce dimanche à Valence. Le coéquipier de Charles Pic chez Marussia souffre d’une infection intestinale selon un communiqué de l’écurie russe. Glock devrait quitter Valence ce matin pour rentrer chez lui et il n’y aura donc que 23 monoplaces présentes sur la grille de départ puisque l’Allemand ne sera pas remplacé. Le départ de la course sera donné à 14h.