RMC Sport

Boullier : « Bahreïn fait partie de l’histoire de la F1 »

Eric Boullier

Eric Boullier - -

Une semaine après l’annonce par la FIA de sa réintégration au calendrier du championnat de F1 2011, les organisateurs du Grand Prix de Bahreïn ont décidé d’annuler la course qui devait se dérouler le 30 octobre prochain. Les équipes ne souhaitaient pas s'y rendre pour une question d'image et de logistique liée au calendrier surchargé. Eric Boullier est le vice-président de la FOTA, l'association des écuries, il ne veut pas pour autant enterrer cette course dans l'avenir : « On ne va pas condamner Bahreïn ad vitam aeternam car il y a eu une mini-révolution. La position des écuries est claire. Bahreïn fait partie de la culture et de l’histoire de la F1. Nous souhaitons courir de nouveau à Bahreïn. La question que nous avons soulevée est :’Quand sera-t-il opportun de revenir à Bahreïn ? ‘ »

A.A. à Montréal