RMC Sport

Boullier : «Pas de sanction contre Grosjean»

Eric Boullier

Eric Boullier - -

Deux jours après la suspension de Romain Grosjean pour le Grand Prix d’Italie, le manager de l’écurie Lotus est revenu dans le Moscato Show sur RMC sur la situation du Français. Pour Eric Boullier, son avenir en F1 n’est pas menacé.

Eric, qu’est-il ressorti de la réunion entre l’écurie Lotus et Romain Grosjean ?

Ça n’a été ni sévère, ni détendu. Après ce qu’il s’est passé dimanche, il fallait avoir une discussion constructive et mettre sur la table tous les éléments qui permettraient de construire ou reconstruire ce qui a été cassé ou ne fonctionne pas.

Y aura-t-il des sanctions de Lotus contre Romain Grosjean ?

Pas du tout ! Il n’y aura pas de sanction de notre part. Il n’y a pas de sanction à donner. Il l’a déjà reçue par la FIA parce qu’un pilote automobile, quand on lui interdit de courir, c’est difficile à vivre. On veut comprendre et essayer de reconstruire.

Une cellule psychologique sera-t-elle mise en place pour aider Romain Grosjean ?

C’est un des points qui a été abordé avec Romain. En Formule 1, il y a un niveau de stress très important, notamment en qualifications ou au départ. Il y a énormément de sollicitations et de choses à appréhender puisqu’on vit avec nos partenaires. On a discuté avec Romain sur comment mettre en place une structure pour qu’il puisse gérer sa vie de pilote et qu’il puisse gérer toutes ses fonctions. Le tout en étant un homme de plus en plus médiatique.

Quand on demande à un pilote d’avoir des résultats, gérer son stress doit être très compliqué…

Chaque pilote à sa personnalité. Il y a des modèles d’accompagnements différents. Chaque pilote gère sa préparation à sa façon. Quand on a une deuxième chance en F1, on se met plus de pression. On avait discuté ensemble pour mettre une structure en place l’hiver dernier. Maintenant, ce système a peut-être besoin d’être réadapté.

« Grosjean a un potentiel énorme »

Romain Grosjean est-il très touché par cet épisode ?

Il a bien digéré. Mais il le digère d’une manière constructive. Il faut y aller étape par étape parce qu’il a pris un vrai coup de massue dimanche soir.

A-t-il reçu des nouvelles des pilotes pris dans l’accrochage à Spa ?

Ils se sont parlés et les messages étaient très positifs et cordiaux. Il n’y a plus aucune animosité entre eux.

Le Français sera-t-il au départ du Grand Prix de Singapour ?

Bien sûr.

Et la saison prochaine ?

Ce sont des discussions en parallèle. Il avait un contrat d’un an et un contrat renouvelable à long terme avec Lotus F1. A priori, il sera avec nous l’an prochain et pour longtemps.

Vous êtes donc satisfait de son début de saison…

Peu de pilotes peuvent se targuer d’avoir fait autant de podium en une vraie première saison. Même s’il y a eu un peu trop souvent des accrochages dont il n’était pas responsable à chaque fois... Il a fait une très belle saison et surtout, il a un potentiel énorme que l’équipe cherche à exploiter. On va tout faire pour le remettre sur la bonne voie.

Son rôle peut-il changer dans l’écurie, en se mettant au service de Kimi Räikkönen ?

Ce ne sera pas la consigne. Mais Kimi (Räikkönen) ayant des chances de jouer le championnat, on va tout faire pour éviter de le pénaliser.