RMC Sport

Button sur le toit du monde

Jenson Button a pris quatre points au Brésil qui ont suffi à le sacrer.

Jenson Button a pris quatre points au Brésil qui ont suffi à le sacrer. - -

Jenson Button a été sacré champion du monde de Formule 1 au terme d’un Grand Prix du Brésil très mouvementé.

Ca devait être le jour de Rubens Barrichello devant son public. Auteur de la pole, Rubinho pouvait donner au championnat un surplus de suspense s’il dominait Jenson Button. Mais non, le Brésilien a été frappé par la malchance, une crevaison en fin de course qui l'envoie à une triste et insuffisante huitième place. Mais surtout, Jenson Button s’est battu comme un diable pour accrocher les points nécessaires à la confirmation de son sacre. Devant, Mark Webber a signé le deuxième succès de sa carrière devant Robert Kubica et Lewis Hamilton remonté de la neuvième ligne. Button se classe cinquième de la course. Un Britannique succède donc à un autre Britannique au sommet de la F1. Button succède à Hamilton et Brawn GP pour sa première saison en Formule 1, est sacrée chez les constructeurs.

A son arrivée, Button a serré les poings, et s’est mis à chanter « We are the champions » de Queen. Yes, ce sont eux les champions, Brawn GP et Jenson Button. Le pilote de Sa Majesté a construit son succès en début de saison avec six victoires en sept courses. Si on avait pris en compte que les Grands Prix de la deuxième moitié de 2009, Button serait seulement 5e du championnat. Dictateur au début, Button est devenu un peu plus épicier. Cependant, ça a été largement suffisant pour repartir avec le sceptre mondial. Barrichello ou Vettel se sont fatigués à essayer de revenir sur ses talons. Le Brésilien a surement laissé passé sa seule chance de devenir champion du monde à 37 ans. Button, jeune star puis doublé par Hamilton a lui, su, saisir sa chance.

1. Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) les 305,909 km en 1h32:23.081

(moyenne: 198,675 km/h)

2. Robert Kubica (POL/BMW-Sauber) à 7.626

3. Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes) à 18.944

4. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) à 19.652

5. Jenson Button (GBR/Brawn-Mercedes) à 29.005

6. Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari) à 33.340

7. Sébastien Buemi (SUI/Toro Rosso-Ferrari) à 35.991

8. Rubens Barrichello (BRA/Brawn-Mercedes) à 45.454

9. Heikki Kovalainen (FIN/McLaren-Mercedes) à 48.499

10. Kamui Kobayashi (JPN/Toyota) à 1:03.324

11. Giancarlo Fisichella (ITA/Ferrari) à 1:10.665

12. Vitantonio Liuzzi (ITA/Force India-Mercedes) à 1:11.388

13. Romain Grosjean (FRA/Renault) à 1 tour

14. Jaime Alguersuari (ESP/Toro Rosso-Ferrari) à 1 tour

Classement des pilotes:

1. Jenson Button (GBR) 89,0 pts CHAMPION

-----------------------------------

2. Sebastian Vettel (GER) 74,0

3. Rubens Barrichello (BRA) 72,0

4. Mark Webber (AUS) 61,5

5. Lewis Hamilton (GBR) 49,0

6. Kimi Räikkönen (FIN) 48,0

7. Nico Rosberg (GER) 34,5

8. Jarno Trulli (ITA) 30,5

9. Fernando Alonso (ESP) 26,0

10. Timo Glock (GER) 24,0

11. Felipe Massa (BRA) 22,0

12. Heikki Kovalainen (FIN) 22,0

13. Robert Kubica (POL) 17,0

14. Nick Heidfeld (GER) 15,0

15. Giancarlo Fisichella (ITA) 8,0

16. Adrian Sutil (GER) 5,0

17. Sébastien Buemi (SUI) 5,0

18. Sébastien Bourdais (FRA) 2,0

Classement des constructeurs:

1. Brawn 161,0 pts CHAMPION

------------------------------------

2. Red Bull 135,5

3. McLaren 71,0

4. Ferrari 70,0

5. Toyota 54,5

6. Williams 34,5

7. BMW 32,0

8. Renault 26,0

9. Force India 13,0

10. Toro Rosso 7,0

La rédaction