RMC Sport

Début de course de folie !

Le premier tour du Grand Prix du Brésil a donné lieu à une toute une série d’incidents.

On attendait la pluie pour animer le Grand Prix du Brésil, mais le beau temps sur Interlagos a provoqué quelques coups de chauffe. Dès les premiers virages, Sutil (Force India) et Trulli (Toyota) s’accrochent avant de s’expliquer, poings dressés, en bord de piste. Alors que le drapeau jaune est sorti par les commissaires, un nouvel incident se produit dans les stands. Sorti trop vite du ravitaillement, Kovalainen (McLaren) emmène une partie de la pompe et repend de l’essence, qui s’enflamme au passage de Räikkönen, dont la Ferrari prend feu brièvement. Jenson Button, qui peut être sacré champion du monde ce soir, en profite pour remonter de la quatorzième place sur la grille au huitième rang.

La rédaction