RMC Sport

F1 : Red Bull a testé le pare-brise

La Red Bull équipée d'un pare-brise de Daniel Ricciardo

La Red Bull équipée d'un pare-brise de Daniel Ricciardo - AFP

La Red Bull du pilote australien Daniel Ricciardo était équipée d’un pare-brise ce vendredi matin lors des essais libres du Grand Prix de Sotchi. Une expérience inédite en Formule 1, avant une généralisation programmée la saison prochaine.

Une F1 équipée d’un pare-brise ? L’idée aurait pu faire sourire il y a quelques années. Elle était une réalité ce vendredi matin sur le circuit de Sotchi, lors essais libres du Grand Prix de Russie. L’expérience, inédite à ce jour, a été tentée par Daniel Ricciardo. Au volant de sa Red Bull, l’Australien a effectué un tour de piste équipé d’une vitre ou plus précisément, d’un système de canopée baptisé Aéroscreen. "Il n’y a pas eu de problème, a commenté Christian Horner, directeur de Red Bull sur Motorsport.com. Le son était un petit peu différent par rapport à l’air, mais la visibilité semblait bonne selon ce que Daniel a rapporté. Ce dernier test est donc validé."

Des pare-brise sur toutes les F1 en 2017 ?

Depuis le tragique accident du Français Jules Bianchi lors du Grand Prix du Japon en 2014, la FIA réfléchit sérieusement à ce type de protection sur les monoplaces. L’écurie Red Bull a développé cette « canopy » et la Fédération internationale l’a autorisée à effectuer des tests ce vendredi matin. La FIA choisira la meilleure protection en fin d’année, avant une installation dès la saison prochaine sur les voitures. Il ne s’agit pas forcément une bonne nouvelle pour les pilotes, qui restent attachés aux sensations au volant de leur monoplace.

la rédaction avec AA