RMC Sport

GP d'Arabie Saoudite: victoire cruciale d'Hamilton devant Verstappen après une course de folie

Lewis Hamilton s'est imposé dimanche à Jeddah devant son grand rival qu'il a rejoint au classement au terme d'une course complètement folle, avant le dernier Grand Prix de la saison, dimanche prochain. Complètement dingue on vous dit.

Quel suspense incroyable! Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le Grand Prix d'Arabie saoudite de Formule 1 dimanche et revient à égalité au championnat avec son rival néerlandais Max Verstappen (Red Bull) avant la dernière course de la saison à Abou Dhabi dimanche prochain.

Il était difficile de rêver d'un final plus haletant pour cette saison qui sera restée passionnante de bout en bout. Aussi incroyable que le scénario de ce GP fou (avec trois départs, deux drapeaux rouges et un nouvel accrochage entre Verstappen et Hamilton), les deux hommes ont chacun 369,5 points à leur compteur après 21 courses.

Cinq abandons dans ce Grand Prix à rebondissements

Le plus rapide de la finale à venir sera donc sacré. Pour le Britannique de 36 ans (qui a aussi pris le point du meilleur tour dimanche), ce serait une huitième couronne record, une de plus que l'Allemand Michael Schumacher. Pour le Néerlandais de 24 ans, ce serait la première. Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) complète le podium d'un GP aux innombrables rebondissements, avec un dixième d'avance seulement sur le Français Esteban Ocon (Alpine), 4e.

Le Grand Prix a été interrompu deux fois dimanche soir. La course a été arrêtée par un drapeau rouge pour la première fois après 13 tours, le temps de réparer les barrières de sécurité abîmées par une sortie de piste de l'Allemand Mick Schumacher (Haas) au 10e tour. Elle a de nouveau été stoppée après un accrochage lors du deuxième départ ayant provoqué les arrêts du Mexicain Sergio Pérez (Red Bull), du Russe Nikita Mazepin (Haas) et du Britannique George Russell (Williams). 

L'Australien Daniel Ricciardo (McLaren) complète le Top 5, suivi par le Français Pierre Gasly (AlphaTauri), le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari), l'Espagnol Carlos Sainz Jr (Ferrari), l'Italien Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo) et le Britannique Lando Norris (McLaren), qui ferme le Top 10. On déplore pas moins de cinq abandons (Sebastian Vettel, Sergio Pérez, George Russell, Mick Schumacher et Nikita Mazepin) suite à des sorties de piste et des accrochages.

QM avec AFP