RMC Sport

GP du Japon : Webber descend Grosjean

Romain Grosjean

Romain Grosjean - -

Plus que la nouvelle victoire de Sebastian Vettel (Red Bull) sur le GP du Japon, le fait marquant de ce GP du Japon reste l’accrochage du début de course entre Romain Grosjean et Mark Webber. Passablement énervé, le pilote australien s’est rendu à l’écurie Lotus pour quelques explications.

La scène se passe dans l’hospitalité Lotus à la fin du Grand Prix du Japon. Après son passage en zone d’interview, Mark Webber, victime de l’erreur au départ de Romain Grosjean, décide de faire un crochet par l’écurie du Français. Le pilote Red Bull ne vient pas en ami, mais pour demander des explications à Grosjean sur leur accrochage en début de course.

Grosjean : « Une erreur qui pique un peu »

L’échange est vif, rapide et se termine par un départ en claquant la porte du pilote australien. Le patron de l’écurie Lotus, Eric Boulier présent lors de l’explication, reconnaît la faute de son protégé. « Il a Pérez à côté de lui, il fait attention à bien ne pas s’en approcher mais il n’a pas vu que devant Webber était un peu plus lent. Il n’a pas d’excuse, c’est une erreur qu’il ne doit pas faire, il doit faire attention à son environnement.» Mais le plus embarrassé reste sans doute Romain Grosjean lui-même. Déjà impliqué dans un accident à Spa, (accident qui lui a valu un Grand Prix de suspension à Monza en Italie) le pilote français est encore montré du doigt aujourd’hui.

« Après la sanction de Spa, je fais extrêmement attention au départ. Il y a Pérez à ma gauche, je prends énormément de sécurité par rapport à lui pour ne pas le toucher. J’étais concentré sur lui et je n’ai pas vu la différence de vitesse avec Webber, donc oui c’est une erreur bête de circulation qui coute cher et qui pique un peu.» A cinq Grands Prix de la fin, Romain Grosjean n’est pas près d’oublier sa première saison en F1.