RMC Sport

Grosjean débarque en Indycar après son accident en Formule 1

Romain Grosjean, victime en novembre d'un effroyable accident à Bahreïn marquant la fin de sa carrière en Formule 1, disputera le championnat américain Indycar en 2021. Il s'est engagé avec l'écurie Dale Coyne Racing.

C’est lors d’un live donné ce mercredi sur sa chaîne Twitch qu’il a officialisé la nouvelle. Romain Grosjean pilotera en 2021 en IndyCar, le championnat nord-américain de monoplaces. A 34 ans, le Français s’est engagé avec Dale Coyne Racing, l’écurie de Dale Coyne et Rick Ware. Il portera le numéro 51 et s’alignera cette année sur les circuits routiers, et non sur les tracés ovales comme les 500 miles d'Indianapolis.

"Je n’y vais pas pour faire de la figuration"

"J'avais différentes options devant moi pour cette saison à venir et choisir de participer à l’IndyCar était définitivement ma préférée. Ce sera passionnant de se battre pour des podiums et de gagner à nouveau. Ma main gauche est toujours en train de guérir, mais je suis sur le point de revenir dans une voiture de course et d'entamer ce prochain chapitre de ma carrière", a-t-il commenté. Sa carrière en Formule 1, débutée en 2009 avec Renault, a pris fin le 29 novembre avec son terrible accident dès le premier tour du Grand Prix de Bahreïn. Il s’est sorti miraculeusement de l’incendie de sa monoplace avec seulement des brûlures mineures.

Contrairement à ses espérances, il n’avait pas pu prendre le départ du dernier GP de la saison à Abu Dhabi. L'écurie américaine Haas avait de toute manière annoncé avant son accident qu’il n'allait pas être renouvelé pour 2021. Sa nouvelle aventure débutera réellement le 18 avril à Barber en Alabama. "J’ai discuté de cette décision en famille. Je n’y vais pas pour faire de la figuration. J’espère qu’il y aura des podiums et espérons même plus. Je ressens de l'excitation. Je ne sais pas si j'ai de l'appréhension, je verrai comment je me sens dans un peloton", a-t-il commenté sur Twitch.

Il rejoint aux Etats-Unis les autres Français Sébastien Bourdais et Simon Pagenaud, seul Français sacré en IndyCar, en 2016, et vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis en 2019.

RR avec JR