RMC Sport

Grosjean : « Un peu trop confiant »

Romain Grosjean

Romain Grosjean - -

Eliminé dès la Q1 en qualifications, Romain Grosjean s’élancera en 17e position ce dimanche lors du GP d’Inde. Une performance décevante que le Français met sur le compte d’un excès de confiance.

Romain Grosjean, vous avez été éliminé dès la Q1. Que s'est-il passé ?

Ça n’a pas marché. On avait une prédiction d’avant-qualification qui nous donnait une certaine marge pour passer en pneus médium de la Q1 à la Q2. Or on s’est fait surprendre par le fait que ces pneus fonctionnaient beaucoup moins bien que ce qui était attendu. Les temps étaient beaucoup plus serrés. Au final, on est six dixièmes derrière Vettel (auteur de la pole position) si on prend son temps en pneus durs en Q1 par rapport au nôtre, en pneus durs aussi. On est dans rythme sauf que les pneus, pour X ou Y raisons, n’ont pas fonctionné.

Vous partirez en 17e position. Ça ne sera pas évident pour vous...

C’est sûr que je ne sortirai pas en tête au premier virage. Malheureusement (sourires)... Mais ça fait trois courses que cela fonctionne très bien. On était peut-être un petit peu trop confiant ici. Il y a aussi le fait que les pneus n’ont pas du tout fonctionné par rapport aux pneus tendres, alors que c’était plutôt l’inverse tout le week-end. C’est quelque chose qu’on ne peut pas contrôler. C’était une décision collégiale. J’étais aussi d’accord. Avec la marge qu’on m’a annoncée, j’étais confiant. Je pensais que ça passerait même en ne faisant pas un tour extraordinaire. On va apprendre de ça. En termes de points, ce n’est pas extraordinaire pour le championnat. Mais la course est longue. Je vais donner le meilleur de moi-même pour remonter.

D'autant que vous arrivez souvent à vous adapter en course

Il y a toujours de l’espoir. On ne sait jamais comment la course peut se passer. Kimi (Raïkkönnen, son équipier chez Lotus) est parti en 13e position à Singapour et il a fini 3e. Ici, la course est longue. Sur le papier, si la course se passe normalement, c’est sûr que ce sera compliqué, mais vendredi, on avait un très bon rythme de course. J’espère que ce sera encore le cas dimanche. J’essaierai de me rapprocher un maximum des points.

A lire aussi :

GP d’Inde : Vettel, le titre lui tend les bras

GP d’Inde : la pole pour Vettel

Propos recueillis par Antoine Arlot et à Greater Noida