RMC Sport

Jabouille : « Je n’aurais rien mis à Renault »

L’ancien pilote français Jean-Pierre Jabouille estime que Renault, qui avait déjà coupé les têtes de Briatore et Symonds avant son passage devant le conseil mondial, n’aurait pas dû être plus sanctionné.

« Je ne trouve pas que Renault s’en sorte bien car il a été obligé de décapiter son équipe. Les têtes pensantes et dirigeantes sont déjà parties. Ces deux années avec sursis sont quand même une punition importante. Sur quels critères va-t-on dire qu’ils ont récidivé ? En sport automobile, tout peut être interprété d’une manière ou d’une autre. Ils ont ça mais moi je n’aurais rien mis. Renault, et j’entends par là ses dirigeants, n’y étaient absolument pour rien. Si ce n’est le fait d’avoir choisi quelqu’un (Flavio Briatore, suspendu à vie) qui s’est avéré ne pas faire que des choses parfaites. C’est tout. Ce qui m’importe c’est que Renault continue en F1 parce que, contrairement à ce qu’on peut croire, c’est très important pour l’industrie française. »

La rédaction