RMC Sport

La F1 s’organise pour se rendre à Melbourne

-

- - -

Tout le petit monde de la F1 part pour l’Australie. Et c’est toute une organisation pour acheminer tout le matériel de l’autre côté de la planète.

J-11 avant le premier Grand-Prix de la saison à Melbourne. Les essais privés sont maintenant terminés, et le temps est venu de tout empaqueter pour l'Australie. C’est un véritable défi logistique qui attend les écuries qui s'envolent pour deux courses d'affilée (en Australie puis en Malaisie). Autant dire qu'il ne faut rien oublier…

Chez Renault par exemple, tout est calculé, tout est mesuré pour acheminer les 35 tonnes de matériels. Le responsable logistique de l’écurie française, Jean-Pierre Raymond, navigue ainsi entre les cargaisons bateaux, le fret avion, les douanes, les factures, les réservations d’hôtels, etc. Et ses préparatifs ont commencé dès l’an dernier : « J'ai commencé à préparer le Grand-Prix d'Australie 2008 dès l’année dernière, à Melbourne. On pré-réserve les hôtels et le reste en continuité de ce qui a été fait l’année d’avant… »

Une partie du fret non-technique voyage depuis le mois de janvier en bateau vers Melbourne. Les monoplaces décolleront quant à elles d’Angleterre vendredi, à bord des énormes avions-cargos de Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1.

Toute cette logistique a évidemment un coût : 5% du budget total de l’écurie, soit environ 15 millions d’euros.

La rédaction avec Julien Febreau