RMC Sport

Lotus drague toujours Renault

Romain Grosjean

Romain Grosjean - -

L’écurie Lotus (née sur les cendres de Renault F1 Team) qui connait d’importantes difficultés financières depuis plusieurs mois, avec notamment le non-paiement du salaire de Kimi Räikkönen, souhaiterait redonner à Renault plus de place dans l’écurie. L’équipe est en pleine négociation avec le constructeur français pour la fourniture de ses moteurs en 2014. « Ça devrait avancer assez vite maintenant », nous a expliqué le patron de Lotus, Eric Boullier, dans le paddock de Singapour. Le Français souhaiterait aussi plus de proximité entre son équipe et le motoriste. « Renault pourrait remettre en question sa stratégie de simple motoriste, en Formule 1 ce n’est pas très visible et c’est un peu dommage. Renault a un passé en F1, son ADN est en F1, et on n’en parle pas assez. On peut rassembler des partenaires autour de Renault et trouver une solution pour augmenter leur visibilité et donc un retour sur investissements », a développé Boullier.

A.A. à Singapour