RMC Sport

Max Mosley : « Le GP de France doit être protégé »

Le président de la FIA, Max Mosley, a vivement défendu le GP de France qui fait partie selon lui des Grand Prix historiques.

Max Mosley s’est dressé contre Bernie Ecclestone aujourd’hui lors d’une conférence de presse au rallye du Portugal. Si le grand argentier de la F1 a zappé du calendrier le GP de France, le patron de la FIA veut garder cette course qui fait partie des GP historiques selon lui avec la Grande-Bretagne, Monaco, l’Italie, l’Allemagne et la Belgique. «On ne peut pas annuler l'un de ces six GP sans l'accord de la FIA. Nous y sommes très attachés, car la France est l'un des berceaux du sport automobile. Le GP de France fait partie des six Grands Prix traditionnels ) qui doivent être protégés parce qu'ils étaient déjà là en 1950 lors de la création du Championnat du monde de F1 » a expliqué Mosley. Il exhorte Ecclstone à trouver un accord avec les promoteurs du Grand Prix de France.

La rédaction