RMC Sport

"Pas de bonnes nouvelles" de Schumacher

Michael Schumacher

Michael Schumacher - AFP

Luca Di Montezemelo, ancien président de l’écurie Ferrari, a indiqué qu’il n’avait pas de bonnes nouvelles de l’état de santé de Michael Schumacher, sorti du coma en juin 2014 après le grave accident de ski dont il avait été victime le 29 décembre 2013.

Depuis que Michael Schumacher est sorti du coma en juin 2014 après sa terrible chute à ski le 29 décembre 2013 à Méribel, les nouvelles sur son état de santé de santé se font très rares. L’un de ses proches, Luca Di Montezemelo, ancien président de l’écurie Ferrari, en a donné quelques-unes mercredi à l’occasion du 60e anniversaire du mensuel italien Quattroruote Day. Et elles ne sont pas très réjouissantes.

« Une chute de ski l’a fauché »

« J’ai souvent de ses nouvelles et malheureusement, elles ne sont pas bonnes », a-t-il déclaré. Au point que le dirigeant italien parle du pilote allemand… au passé. « C’était un grand pilote avec qui nous avons partagé un long chemin humain et professionnel, rappelle-t-il. Nous avons également eu des enfants presque en même temps. La vie est étrange. Il fut le pilote le plus titré de Ferrari et a eu un seul accident grave en 1999 (lors du GP de Grande Bretagne, ndlr) et c’était de notre faute, pas de la sienne. Malheureusement, une chute de ski l’a fauché. »

Di Montezemelo a également défendu son ancien protégé. « C’est faux de dire que Michael était un skieur téméraire et hors-piste, peste-t-il. Il était toujours prudent. Il l’était encore plus sur des skis. »

NC