RMC Sport

Ron Dennis renvoyé ?

Ron Dennis, le patron de l’écurie McLaren, serait remercié avant le 1er grand-prix de la saison. La rumeur court depuis quelque temps en Allemagne, et maintenant en Espagne.

Alors faut-il croire la rumeur ? Aujourd’hui, le groupe Daimler-Chrysler possède 40% des parts de McLaren, contre seulement 15% pour Ron Dennis. Le géant automobile ne peut donc pas virer comme il l’entend l’actuel dirigeant, mais il peut lui demander des comptes après les affaires d’espionnage et les deux titres mondiaux perdus la saison passée.

Seulement, Ron Dennis a des arguments de poids pour rester, à commencer par Lewis Hamilton. Les performances incroyables de son jeune protégé pourraient en effet justifier son maintien dans l’équipe.

Joint hier soir, un responsable de McLaren nous a assuré que les rumeurs étaient fausses et que Ron Dennis serait bien au commande du Team dans trois semaines, en Australie.

La rédaction avec Julien Febreau