RMC Sport

Ron Dennis s’en va

Le patron de McLaren quitte la F1 alors que l'écurie britannique est dans la tourmente.

Le patron de McLaren quitte la F1 alors que l'écurie britannique est dans la tourmente. - -

Annoncé en janvier lors de la présentation de la nouvelle McLaren, le départ du patron emblématique intervient alors que les Flèches d’argent traversent une période agitée.

Ron Dennis quitte la tête de l’écurie de Formule 1 McLaren, comme l’a indiqué l’écurie britannique dans un communiqué à la mi-journée. Dennis est le père des années flamboyantes des Flèches d’argent, avec notamment trois titres en 1998 et 1999 avec Mika Häkkinen, et en 2008 avec Lewis Hamilton. La passation de pouvoir avec Martin Whitmarsh a déjà eu lieu dans les faits à la mi-janvier, lors de la présentation de la nouvelle McLaren. Mais le départ de Dennis intervient à un sale moment pour le team britannique. McLaren a vu sa réputation écornée par plusieurs affaires, la dernière en date remontant au Grand Prix d’ouverture de la saison, en Australie, lorsque Lewis Hamilton s'est vu sanctionné pour avoir menti devant les commissaires concernant un fait de course. Montré du doigt, McLaren s’est séparée dans la foulée de son directeur sportif, Dave Ryan. Furieux, Anthony Hamilton, le père du champion en titre, a annoncé que son fils pourrait aller voir la concurrence. Côté sportif, McLaren n'est pas mieux, avec un seul point inscrit par son tandem Hamilton-Kovalainen en deux Grands Prix. Le départ de Ron Dennis, pour prévu qu’il était, intervient alors que l’écurie de Woking est dans la tourmente.

La rédaction