RMC Sport

Tambay : « Les nouveaux moteurs peuvent provoquer des accidents »

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

C’est un des grands changements de la nouvelle saison de F1 : les moteurs hybrides vont considérablement changer le visage du sport automobile. Une avancée certes écologique pour Patrick Tambay. Mais risquée pour les pilotes.

« On était à la fin d’un cycle, où tout le monde maitrisait la réglementation, qui avait un coût x, explique Patrick Tambay, membre de la Dream Team RMC Sport. On a envisagé de réduire ces coûts, mais pour développer ces moteurs, cela a été probablement plus cher que de continuer avec les anciens. Il fallait aller dans le sens des technologies économiques et écologiques, donc en soit, c’était peut-être une bonne chose. On repart dans un cycle un peu révolutionnaire. Ces nouvelles voitures font un bruit de machine à coudre. Il faudra s’y faire mais dans quelque temps, on aura oublié… Les spectateurs sur place ne vont pas retrouver les bruits des 12 cylindres d’antan qui tournaient à 18 000 tour/minute, mais la compétition restera la même en ce qui concerne les pilotes. 

Avec une réduction de 40 kg d’essence – on passe de 140 à 100kg – on pourra voir des pannes sèches pendant les courses. Alors les pilotes vont économiser leur carburant grâce à leurs ordinateurs de bord, mais lorsqu’ils seront en mode automatique, le moteur sera capable de le faire tout seul. Ça pose un problème parce que si un des régulateurs décide de freiner automatiquement, sans l’aval des pilotes, il pourrait y avoir une décélération brutale et provoquer un accident. Sur une aspiration, à plus de 300 km/h, ça peut faire des dégâts …

« La FIA lance la Formule E »

Mais le meilleur – ou du moins le plus écologique – reste à venir. Les voitures totalement électriques sont prévues au mois de septembre. La FIA lance la « Formule E ». Il y aura dix courses prévues, elles seront au cœur des cités. A Los Angeles, Rio de Janeiro, probablement Monaco. Les monoplaces sont 100 % électriques, deux monoplaces par pilotes avec ravitaillement au stand où le pilote changera de voiture. Il faudra voir ce que ça donne. »

A lire aussi : F1 : Ecoutez le bruit surprenant des nouveaux moteurs GP d'Australie : les gagnants et les perdants des qualifs Vergne : "Il faut transformer l'essai"

Patrick Tambay