RMC Sport

Tambay : « Vettel ressemble à un coureur du Tour qui écrase tout »

Patrick Tambay

Patrick Tambay - -

Vainqueur sans problème du Grand Prix de Belgique ce dimanche, Sebastian Vettel est plus que jamais en route pour un quatrième titre de champion du monde. Patrick Tambay, membre de la Dream Team RMC Sport, a décrypté la course.

Vettel et Red Bull invincibles

« Sebastian Vettel est au-dessus du lot. Avec ses 46 points d’avance au classement des pilotes (197 points pour l’Allemand, 151 points pour l’Espagnol Fernando Alonso), le pilote Red Bull assomme le championnat du monde. Sa domination ressemble à un coureur qui écrase le Tour de France dès la première étape de montagne. Cependant, tant que la ligne d’arrivée n’est pas franchie, rien n’est joué. Je pense qu’il est quand même bien parti pour glaner un quatrième titre de champion du monde. »

« Red Bull est bien parti pour remporter le championnat des constructeurs. Ils vont devoir à présent travailler la monoplace de 2014. Nous avons été sur une course de gestion. Red Bull l’a parfaitement réalisée par rapport à la concurrence comme Mercedes ou Lotus par exemple. »

La perf d'Alonso

« C’est un personnage très attachant. Alonso se bat toujours. Il désire être champion du monde avec Ferrari. Il en rêve et il le voit s’éloigner avec la domination de Vettel. Je ne doute pas qu’il se battra jusqu’à la dernière course au Brésil le 24 novembre prochain. »

Romain Grosjean, 8e

« Je crois que Romain Grosjean se prépare pour l’année prochaine avec les pneumatiques Michelin et une course sans le moindre arrêt (rires). »

« Mercedes peut se poser des questions »

L'abandon de Räikkönen

« On a retrouvé le Kimi Räikkönen de l’époque. J’ai été étonné qu’il parte du circuit avant la fin du Grand Prix. Cela a peut-être une signification. Mais il est redevenu antipathique. Il répond avec de la langue de bois. Le Finlandais est moins joyeux. Il est peut-être perturbé par les rumeurs de transfert. Je pense que Kimi Raïkkönen peut se battre pour le podium des championnats du monde mais cela me semble difficile. »

Monza sur les terres de Ferrari

« En Italie, les Ferrari marchent bien. Les pilotes sont soutenus par ce public italien très fervent qui est supporteur de la Scuderia. On marche mieux lorsque nous évoluons à domicile. C’est pareil dans tous les sports. »

Mercedes dépassée par Red Bull

« Il y a des questions à se poser pour Mercedes. Y a-t-il encore des réserves dans le bureau d’études de Mercedes avant la fin de la saison pour combler le retard sur les Red Bull. Ils ont clairement été dominés par l’écurie britannique. »

Lotus Renault : le grand perdant du jour

« Romain Grosjean avait pris un très bon départ. Mais ensuite, il s’est fait déborder par la gauche et par la droite. Il n’a pas pu accélérer clairement. Le Français savait qu’il n’allait faire qu’un seul arrêt. Il ne fallait pas qu’il brutalise ses pneumatiques. Ce n’est pas une course qui ressemble au tempérament de Romain Grosjean au niveau de la stratégie. Il préfère l’attaque et l’agressivité. »

A lire aussi :

>> Le président de Ferrari recadre Alonso

>> Vettel remporte le Grand Prix de Belgique

>> Revivez le Grand Prix de Belgique

Patrick Tambay