RMC Sport

Vettel ne pouvait « pas rêver mieux »

-

- - -

Victorieux de son neuvième Grand Prix ce dimanche à Suzuka, Sebastian Vettel est revenu sur une course qu’il avait particulièrement mal débutée. « Le départ était vraiment mauvais. Je pense qu’on ne peut pas partir plus mal. Je n’avais pas beaucoup de grip, et Suzuka est l’un des circuits où il en faut le plus, confie le pilote Red Bull. J’étais en sandwich entre la Lotus et Lewis. Ensuite Lewis a touché mon aileron et a eu un problème sur son pneu. Dieu merci je n’avais pas de problème. Ensuite j’ai tout fait pour revenir dans la bataille pour la première place. J’ai fait un long relais et j’ai tout fait pour m’arrêter après les autres. Et ça a fonctionné d’une manière fantastique. Je ne pouvais pas rêver mieux. »

La rédaction