RMC Sport

Ickx et Prost font revivre la légende

Vanina Ickx

Vanina Ickx - -

La passion du sport automobile se transmet parfois de génération en génération. Et cette édition 2011 des 24 heures du Mans ne déroge pas à la règle. Parmi ces enfants de champions, RMC Sport est allé à la rencontre de la fille de Jacky Ickx, sextuple vainqueur de l'épreuve, et de Nicolas Prost, fils d'Alain, quadruple champion du monde des pilotes de Formule 1.

Il y aura un Prost sur la ligne de départ des 24 heures du Mans. Mais pas de confusion, il ne s’agira pas d'Alain. Cette fois-ci, c’est Nicolas, le fils de l’ancien quadruple champion du monde de Formule 1, qui sera en pleine lumière. Et pour celui qui drivera un bolide de l'écurie Rebellion Racing, pas question de s’effrayer devant la célébrité de son paternel : « Avec le temps, je m’habitue. Tout ça ne me dérange absolument pas car je suis très fier de ce que papa a accompli tout au long de sa carrière. »

Pas d’amertume donc. Car comme son père, Nicolas, bientôt 30 ans, a la compétition dans le sang : « Moi, j’essaie seulement de faire mon truc de mon côté, confie celui qui ressemble beaucoup à son idole de père. Actuellement, ça se passe plutôt bien pour moi. Mais il est évidemment normal que les gens établissent un lien entre papa et moi ». Mais dans les paddocks sarthois, un autre pilote attirera bien des regards.

Vanina Ickx, fille de Jacky, sextuple vainqueur des 24 Heurs du Mans, a elle aussi un patronyme encombrant. Mais à l’instar de Nicolas Prost, la pilote belge fait fi de la pression entourant sa venue en terre sarthoise : « J’ai toujours bien vécu ça car je considère que ce n’est pas une tare d'être la fille de mon père. D’ailleurs, parfois, je rencontre des gens qui n'ont pas connu papa ». Avant de lâcher, réaliste : « Puis le nom Ickx m'a ouvert quelques portes. Donc, je ne vais pas me plaindre. Non, vraiment, c’est chouette. Je suis fier de mon père ». D’ailleurs, Jacky Ickx sera présent ce week-end sur le tracé mythique des 24 Heures. Alain Prost, qui n’a jamais disputé l’épreuve mancelle suivra, vraisemblablement, les performances de son jeune fils. L’histoire est bien un éternel recommencement.

Florian Fieschi avec S.O.