RMC Sport

Montagny : « J’espère que la Peugeot 1 pourra faire 2e »

La Peugeot 908

La Peugeot 908 - -

Contraint à l’abandon suite à un problème mécanique sur sa Peugeot 908 numéro 2, Franck Montagny espère désormais que la numéro 1 d’Alexander Wurz-Marc Gené-Anthony Davidson, 3e au pointage de 7h30, parviendra à limiter la casse. « On a cassé quelque chose, un truc qui fait de l’huile, a confié Montagny sur le site officiel des 24 heures. La voiture s’est arrêtée d’un coup. On n’a rien pu faire. On aurait pu faire des kilomètres, comme ça à 20 km/h, mais ça n’aurait rien changé ! J’espère que la Peugeot 1 va remonter au moins 2e et pourquoi pas plus haut. » L’autre Peugeot 908 encore en course, l’Oreca (Olivier Panis-Nicolas Lapierre-Loïc Duval), était cinquième à 7h30.