RMC Sport

Lorenzo refuse d’aller au Japon

-

- - -

Assez discrètement, hier en fin d'après-midi, Valentino Rossi est allé rendre visite à Jorge Lorenzo dans son « motorhome » à la demande de ce dernier. Le Champion du monde souhaitait en effet s’entretenir avec Rossi du maintien ou non du Grand Prix du Japon. « J'ai parlé à Valentino car il occupe une position importante dans les réunions de sécurité et sa voix est écoutée », relate Lorenzo. « J'ai regardé un film à la télévision hier qui s'intitulait : 'Tchernobyl, 25 ans après', poursuit Lorenzo. Et de ce que j'ai vu, je peux vous assurer que je ne tiens pas à aller au Japon (Motegi) en octobre prochain. Je n'ai aucune confiance dans quelque gouvernement que ce soit. » La fronde s'organise en coulisse du côté des pilotes où aucun de ceux présents en conférence de presse (Simoncelli, Stoner et Lorenzo pour le MotoGP, Bradl et Terol pour le Moto2 et la 125) ne tient à rejoindre l'archipel nippon pour y disputer un Grand Prix important aux yeux des constructeurs et autres fournisseurs du soleil levant.

RC