RMC Sport

Marc Marquez, tout d’un grand

A seulement 20 ans, Marc Marquez accumule déjà les records

A seulement 20 ans, Marc Marquez accumule déjà les records - -

Si l’Espagnol Dani Pedrosa a remporté le Grand Prix de France dimanche sous la pluie du Mans, c’est encore son compatriote et coéquipier, le jeune Marc Marquez (3e), qui a épaté le paddock avec son quatrième podium en autant de courses pour sa première saison en Moto GP. A 20 ans seulement !

Malgré la pluie sarthoise, il a encore fait le spectacle ce week-end. Marc Marquez (Honda), tout juste 20 ans, accumule déjà les records : plus jeune vainqueur de l’histoire à Austin (USA), plus jeune leader du championnat du monde, plus jeune pilote à être monté quatre fois sur le podium lors des quatre premières courses de la saison. Pas mal pour une première année en catégorie reine ! Alexis Masbou, pilote français de Moto 3, est admiratif : « C’est un peu un extraterrestre, c’est incroyable ce qu’il a fait sur les premières courses de la saison ». Le Grand Prix de France avait pourtant mal commencé pour Marc Marquez.

Pour sa première course sur piste mouillée ce dimanche, le pilote Honda, parti en pole position, manque son départ et se voit relégué à la 8e place. C’était sans compter sur l’étonnante maîtrise du jeune Espagnol, auteur d’une remontée fantastique pour finalement accrocher la troisième marche du podium. « Ce podium est très important, confie-t-il. C’est ma première course sur piste mouillée en Moto GP. Et vu la course, c’est très important. J’ai fait une grosse faute au départ. Après j’ai essayé de pousser pour revenir. »

Poncharal : « Marquez va marquer le sport moto »

Le destin de Marc Marquez semblait écrit. Issu de la filière Repsol Honda, comme son équipier Dani Pedrosa, Marquez est déjà double champion du monde : un titre 125cc à seulement 17 ans, avant d’être sacré en Moto2 la saison dernière. Précoce, on vous dit… Le paddock, lui, est unanime. Pour Hervé Poncharal, patron de l’écurie Yamaha, Marc Marquez est de la trempe des plus grands. « C’est le phénomène des années 2010, comme ont pu l’être les Rossi ou Agostini. Il a un talent incroyable, la tête bien faite, fait peu d’erreurs. Il va marquer le sport moto pour les années qui arrivent. »

Même son illustre aîné Valentino Rossi est impressionné. « Il est très spectaculaire et pilote vraiment très bien. Il fait penser à Casey Stoner en se frottant beaucoup à la piste. Il est vraiment fort. » Son talent détonne, son caractère aussi. Disponible, très souriant, à l’aise avec les médias… Et sur la piste, il ose. Lors du dernier GP d’Espagne, il n’a pas hésité à aller au contact avec Jorge Lorenzo (Yamaha), champion du monde en titre, pour obtenir la deuxième place dans le dernier virage de la course. A 20 ans, Marc Marquez n’a pas de complexe… Et commence même à rêver du titre en fin de saison.

A lire aussi :

- Le GP de France cultive ses paradoxes

- GP de France (MotoGP) : Pedrosa fait coup double

- Toute l'actu de la moto

Apolline Bouchery, avec Nicolas Paolorsi au Mans