RMC Sport

MotoGP: Lorenzo provoque une impressionnante chute collective.. et la colère de Vinales

GP de Catalogne : la chute collective au 2eme tour

GP de Catalogne : la chute collective au 2eme tour - -

Si le Grand Prix de Catalogne de MotoGP a été remporté par Marc Marquez ce dimanche, devant le Français Fabio Quartararo, la course a été marquée par une énorme chute collective des favoris provoquée par Jorge Lorenzo dès le 2e tour. Et un après Grand Prix électrique.

Marc Marquez n’en demandait pas tant. Leader du championnat du monde de MotoGP, le pilote Honda n’a pas eu besoin de trop forcer son talent pour franchir en premier la ligne d’arrivée lors du Grand Prix de Catalogne, ce dimanche sur le circuit de Montmelo. Dès le 2e tour, il était déjà débarrassé de quatre concurrents. Et pas des moindres. Andrea Dovizioso, 2e au classement général, Valentino Rossi (5e), Maverick Vinales (11e) et Jorge Lorenzo (15e), tous les quatre au tapis après une chute collective.

Lorenzo "désolé"

A l’origine de ce "strike", le triple champion du monde espagnol. En maitrisant mal sa Honda au virage numéro 10, Lorenzo a entraîné dans sa chute trois autres pilotes dont les Italiens Andrea Dovizioso (Ducati) Valentino Rossi (Yamaha), rivaux directs de Marc Marquez au général. "Je suis vraiment désolé car j’ai fait une erreur, a reconnu le pilote espagnol. Ils n’ont pas été fautifs. Ce virage est serré et il n’y a pas beaucoup d’options après un freinage tardif comme le mien."

Vinales tacle Lorenzo et veut des sanctions

Si Rossi et Dovizioso se sont montrés plutôt indulgents à l’égard de Lorenzo, ce n’est pas le cas de son compatriote Maverick Vinales, peu épargné par les chutes cette saison et pénalisé de trois places sur la grille de départ la veille lors des qualifications. "Il a fait une erreur de débutant alors qu’il est triple champion du monde, a soufflé le Catalan. Honnêtement, le virage est difficile mais il était en quatrième position, il aurait pu me doubler dans une ligne droite. Même si c’est un grand pilote, qu’il a beaucoup de talent, on ne gagne pas une course après deux tours."

Et Vinales de faire une petite requête aux commissaires de course : "Il devrait commencer à la dernière place sur la grille (au prochain GP). J’espère que la direction sera aussi sévère qu’elle l’a été avec moi. Aujourd’hui, il a ruiné ma course, la course de Valentino et un peu le championnat de Dovizioso car c’est très dur de rattraper 25 points." Marc Marquez, le Français, Fabio Quartararo, 2eme, eux, ne s’en plaignent pas.

AB