RMC Sport

Moto. Superbike: les détails de l’incroyable bagarre entre deux pilotes au Costa Rica

Les images de cette inconcevable bagarre ont fait le tour du monde. En plein championnat du Costa-Rica de Superbike en février dernier, Jorge Martinez et Mario Calvo en étaient venus aux mains pour régler leur différend. En pleine course, le second était même monté sur la moto du premier afin d'en découdre. Ils ont été durement suspendus par leur fédération. On vous explique tout.

Un règlement de compte irresponsable. Voici ce que penseront après coup les pilotes costariciens Mario Calvo et Jorge Martinez. Engagés en février dernier sur une manche de leur championnat national de Superbike, les deux pilotes avaient disjoncté en pleine course, après un sérieux accrochage moto contre moto sur le circuit de Grupo Sur.

Suspendus pour les deux prochaines années

Presque éjecté de sa moto, Calvo avait alors grimpé sur la monture de son rival, bien décidé à se venger. Après avoir ralenti la moto de Martinez, Calvo lui avait asséné un violent direct du droit dans le casque, avant de se diriger vers sa moto pour reprendre la course, comme si de rien n’était.

Tombé au sol, Martinez n’en était pas resté là et l’irréel accrochage prenait encore davantage une tournure MMA. Toujours plus surréaliste, les autres pilotes qui passaient au large du combat, très certainement médusés par la violence de cette scène inhabituelle.

Pas sans rappeler le geste fou de Fenati en Moto 2

Survenu il y a un mois, cet incident n’est pas resté sans conséquence. Alors que le drapeau rouge avait provisoirement stoppé la course, les deux pilotes avaient dans la foulée été disqualifiés. Les prémices de la sanction qui allait tomber un mois après. Ce week-end, la Latin American Motorcycle Association (LAMA) a décidé d’une suspension pour les deux Costariciens, comme l'a révélé The Sun. Logés à la même enseigne, ils ont ainsi hérité de deux ans d’interdiction de course.

L’accrochage, devenu incroyablement viral, n’est pas sans rappeler le geste fou de Romano Fenati en septembre 2018. L’Italien de 23 ans avait actionné le frein d’un concurrent en plein GP de San Marin Moto2. Il a depuis stoppé sa carrière professionnelle.

PL