RMC Sport

Coma creuse l’écart, Al-Attiyah prend une option

Marc Coma

Marc Coma - -

L’Espagnol Marc Coma (KTM) s’est imposé ce lundi lors de la 8e étape du Dakar. En auto, c'est le Qatari de Volkswagen Nasser Al-Attiyah a frappé un grand coup.

L’Espagnol Marc Coma (KTM) s’est imposé ce lundi lors de la 8e étape du Dakar entre Antofagasta et Copiapo. Il a devancé le Français Cyril Despres (KTM) de 1’55 et le Chilien Francisco Lopez (Aprilia) de 4’21. Grâce à cette troisième victoire personnelle, le pilote ibérique consolide donc sa place en tête du classement général puisqu’il compte désormais 9’19 sur son dauphin, le tenant du titre Cyril Despres.

En auto, le Qatari de Volkswagen Nasser Al-Attiyah a frappé un grand coup. Il s’est imposé devant son équipier Carlos Sainz qui a pourtant longtemps mené la course. Mais l’Espagnol n’a pu résister à la fougue de son « meilleur ennemi ». Vainqueur de sa troisième étape sur l’épreuve, Al-Attiyah a devancé l’Espagnol de 6’36’’ et le dépasse désormais au classement général de 5’14’’. « Dès le départ, on a voulu faire très attention, souligne le Qatari. Carlos nous a rattrapés très rapidement. Mais dans le dernier secteur de dunes, on a attaqué au maximum parce qu'on savait que c'était là qu'on pouvait prendre du temps à Sainz. Je suis ravi de remporter l'étape et de prendre la tête au général. Les dunes sont mon terrain de prédilection. Maintenant je peux contrôler la course. »

Quant au pauvre Stéphane Peterhansel (BMW), il poursuit son chemin de croix. Victime d’incidents, le Français, recordman de victoires sur le Dakar, a perdu une quarantaine de minutes et la totalité de ses illusions.