RMC Sport

Coma détrône Despres

Marc Coma chipe la tête du classement à Despres pour 2 secondes !

Marc Coma chipe la tête du classement à Despres pour 2 secondes ! - -

L’Espagnol s’est emparé du classement motos à l’issue de l’étape de mercredi entre Jujuy (Argentine) et Calama (Chili). Chez les autos, Carlos Sainz (VW) a augmenté son avance.

La journée d’hier l’avait annoncé, cette quatrième étape l’a confirmé. La spéciale de 207 km, mercredi entre Jujuy (Argentine) et Calama (Chili), a vu la catégorie motos changer de patron avec l’avènement de Marc Coma (KTM) dans la Cordillère des Andes. L’Espagnol a signé le meilleur chrono de l’étape devant son coéquipier Français Cyril Despres (+0.16) et le Chilien « Chaleco » Lopez (+2.05, Aprilia). Grâce à cette seconde victoire d’étape consécutive, Marc Coma s’empare du général pour deux secondes devant le tenant avant que le Français ne prenne dix minutes de pénalités dans la vue pour excès de vitesse. Gros coup dur pour Despres qui se retrouve à 10 minutes et 2 secondes de Coma au général. « Je suis content, j'avais un excellent feeling, a déclaré le vainqueur du jour. Pourvu que ça se passe ainsi jusqu'à la fin. Il faut absolument garder un bon rythme, de ne pas commettre d'erreurs. On s'attend maintenant à deux étapes très difficiles » a déclaré coma à l'arrivée.
Dans la catégorie autos, Carlos Sainz (VW) a conforté sa première place au classement général, en s’imposant devant son coéquipier qatari Nasser Al-Attiyah (+0.50) et le Français Stéphane Peterhansel (+1.22, BMW). « Je suis vraiment allé vite, mais c’est demain (jeudi) que les choses sérieuses vont commencer, prévient El Matador. Peterhansel, Al-Attiyah et même De Villiers sont de dangereux rivaux. On est vraiment très proches les uns des autres. » Troisième victoire d’étape en 2011 pour le tenant, sa 20e de l’épreuve, qui lui permet d’accroitre quoi qu’il en dise son avance au général sur Al-Attiyah (+4.24).
Jeudi, la cinquième étape (423 km) emmènera les concurrents de Calama à Iquique. Une spéciale variée composée de pistes rocailleuse, la traversée au ralenti d’une mine de sel à ciel ouvert (Salar) et le final avec un dénivelé de 32% dans un festival de dunes.