RMC Sport

Dakar 2021: les jumelles Koloc victimes de propos racistes et sexistes, la FIA réagit

La Fédération internationale de l'automobile a condamné les propos sexistes visant deux jeunes femmes pilotes en devenir lors du Dakar 2021, les jumelles Aliyyah et Yasmeen Koloc.

Le Dakar a honte de deux de ses pilotes. La Fédération internationale de l’automobile (FIA) a mis près d’une semaine à réagir après la parution des premiers articles relatifs à cette affaire qui entache l'édition 2021 du Dakar, mais elle a fini par le faire dans un communiqué conjoint avec Amaury Sport Organisation, dénonçant les propos racistes et sexistes que les Tchèques Ales Loprais et Petr Pokora ont tenus à l'égard de leurs compatriotes Aliyyah Koloc et de sa sœur Yasmeen, âgées toutes les deux de 16 ans seulement, avant le départ de la sixième spéciale du Dakar en Arabie Saoudite.

"La Fédération Internationale de l'Automobile (FIA), en collaboration avec l'Organisation Amaury Sport (ASO) et le promoteur de l'ETRC de la FIA, condamne fermement les commentaires répugnants et humiliants adressés à Aliyyah Koloc, pilote de camion de l'ETRC, et à sa sœur Yasmeen, par deux concurrents du Rallye Dakar."

Des propos choquants

La FIA indique, par ailleurs, qu’elle "continuera à investir des ressources et une expertise importantes dans le développement d'initiatives visant à inspirer et à encourager la participation des filles et des jeunes femmes au sport automobile", rejoignant la campagne qui a été lancée sur les réseaux sociaux sous le hashtag #onetruckfamily (#une famille de camions) pour défendre la valeur et les aptitudes des filles de Martin Koloc, qui œuvrent sur le Dakar pour l’écurie Buggyra Racing de leur père, ancien champion d’Europe de camions sur circuit.

"Le respect des principes éthiques et la promotion d'une culture diversifiée et inclusive dans notre sport sont de la plus haute importance pour la FIA et la Commission des femmes dans le sport automobile de la FIA", conclut la Fédération internationale des sports automobiles, très embarrassée par cette affaire qui éclabousse l’édition 2021 du célèbre rallye.

Dans une vidéo rendue publique par leur propre équipe, les montrant quelques instants avant le départ de la spéciale, les deux hommes incriminés tiennent des propos de très mauvais goût, relayés par iDNES, vis-à-vis des jumelles de Martin Koloc. Tandis que Loprais évalue physiquement "la femme noire de Roudnice" qui le fait "b*****", son copilote Petr Pokora la juge "pas mal, plutôt passable".

QM