RMC Sport

Etienne Lavigne : « Une décision contraint et forcé »

Dakar RMC

Dakar RMC - -

Après l'annulation du Dakar, Etienne Lavigne a déclaré qu'il avait pris cette décision contraint et forcé. Une décision qui rend tout le monde triste non seulement en France mais dans tous les pays traversés par l'épreuve.

« Personne n’est d’accord avec cette décision, à commencer par nous. Mais c’est contrait et forcé qu’on l’a prise. Il y a beaucoup de déception, de tristesse, ici au Portugal et pas seulement au Portugal, c’est vrai au Maroc, c’est vrai en Mauritanie, c’est vrai au Sénégal. Le Portugal était concerné au premier chef. Mais à Dakar aussi il y a beaucoup de tristesse et en Mauritanie évidemment. La tristesse est partagée par tous les pays qui nous accueillent ici depuis des années et c’est beaucoup de douleur pour tout le monde. » (écoutez l'extrait sonore ci-contre)

Roger Kalmanovitz : « Nous n’abandonnerons pas l’Afrique »« J’ai parlé de l’Amérique du Sud pour vous montrer nous avons une vision planétaire de nos organisations sportives dans les sports mécaniques. Nous n’abandonnerons pas comme ça l’Afrique. L’Afrique a forgé la légende du Dakar. On ne tire pas un trait sur l’Afrique comme ça. Aujourd’hui, il y a des pays qui peuvent accueillir le Dakar comme le Maroc comme porte d’entrée, la Libye, l’Egypte. Oui, il y a des pays qui peuvent accueillir le Dakar, sur des terrains qui s’y prêtent parfaitement avec de beaux déserts. Le chantier est ouvert. » (écoutez l'extrait sonore ci-contre)

La rédaction-Intégrale Sport (R. Massé)