RMC Sport

Les Français à la fête

Cyril Depres en moto et Stéphane Peterhansel en auto ont tous les deux pris la tête du classement général après leur victoire de lundi entre La Rioja et Fiambala (182 km).

Cyril Despres s’est imposé lundi en moto, lors de la troisième étape entre La Rioja et Fiambala, en Argentine. Le pilote KTM a bouclé cette spéciale, assez courte de 182 km en 3h01’09 et en profite pour prendre la tête du classement général aux dépens de son compatriote, David Casteu (Sherco), quatrième de l’étape à 12’13. Au général, Despres compte une avance de 10’03 sur Casteu, et 17’57 sur le Portugais Helder Rodriguez (Yamaha), deuxième de l’étape à 10’40.

Les dunes blanches de Fiambala ont eu raison de Jordi Viladoms (KTM), victime d’une chute au km 70. L’Espagnol, se plaignant de douleurs dans le dos, a été contraint à l’abandon et a été évacué sur le bivouac. Son état n’évoque en tout cas aucune inquiétude.

En auto, Stéphane Peterhansel, vainqueur du Dakar à neuf reprises (5 en motos et 4 en autos) a pris la tête à l’issue de cette journée. Au volant de sa BMW, il s’est imposé en 2h55’19, devançant ainsi les deux VW de Carlos Sainz, (à 5’44) et Nasser Al-Attiyah, (à 10’01). Le Qatari cède ainsi sa première place du général. Le pilote Français compte 4’33 d’avance sur Sainz et 7’31 sur Al-Attiyah.

Le coéquipier de Peterhansel chez BMW, Roma, est à nouveau parti à la faute après avoir réalisé dimanche deux tonneaux avant de finir dans un ravin. Un accident sans gravité. Cette fois-ci, l’Espagnol est tombé dans un trou au km 95. Plus de peur que de mal pour le pilote, mais la voiture a été sérieusement endommagée. Pour la quatrième étape, les concurrents s’élanceront mardi en direction de Copiapo.

La rédaction - C.G.