RMC Sport

Loeb en difficulté

Loeb et sa DS3 sont à la peine en Suède

Loeb et sa DS3 sont à la peine en Suède - -

Pour sa première course avec la DS3, le septuple champion du monde a connu bien des déboires vendredi, pointant à 2’48’’ à l’issue de la première journée du rallye de Suède, première manche du championnat du monde WRC.

Obligé d’ouvrir la route, Sébastien Loeb a fait le travail pour ses concurrents, vendredi à Karlstad. Un balayage à ses dépens. « On a eu beaucoup de neige, on n’avait pas de grip, déplorait le Français, on ne touchait pas le sol, on surfait sur la neige, difficile dans cette situation de suivre le rythme. » En difficulté sur les sept spéciales du jour, Loeb (9e) n’a pas signé le moindre temps scratch, faisant au mieux deuxième de l’ES6… En phase d’adaptation avec sa nouvelle voiture, l’Alsacien a admis que le profil de la DS3 ne l’avait pas forcément avantagé. « C’est une voiture courte, elle est plus brutale dans ses réactions », a admis le pilote. Pour la suite du week-end, le champion en titre espère juste sauver les meubles. « J’espère limiter la casse pour rester à 30 secondes de certains, si demain les premiers ne sont pas désavantagés, on n’a plus rien à espérer. »

Louis Chenaille (avec E.B.)