RMC Sport

Loeb : « J’ai fait une connerie »

-

- - -

Le pilote Citroën a décidé d’abandonner pour la journée après avoir « tapé » un talus et fait deux tonneaux. Pointant à la 22e position du rallye de Suède avec déjà 4 minutes de retard, Loeb compterait 20 minutes de pénalité supplémentaire s’il devait repartir samedi.

Sébastien, que s’est-il passé ?
On a fait un tonneau. J’ai mordu avec la roue avant intérieure dans l’intérieur d’un virage. Comme la neige est lourde, ça m’a envoyé en travers, je n’ai pas réussi à mettre la voiture droite, on est monté sur un talus, on a touché un rocher. Il y a pas mal de dégâts.

Le rallye est compromis ?
On a perdu du temps, on a bricolé un truc pour revenir mais on n’a plus de puissance moteur. On aurait une vrai assistance (1), il y aurait moyen de s’en sortir, mais là ce n’est pas possible.

Les conditions étaient difficiles comme prévu ?
Non c’était bien. C’est moi qui ai fait une erreur. Je me suis fait emmener par la neige, ça a freiné la voiture et on s’est retrouvé en vrac. On n’a pas pu faire grand-chose. On ne se fait pas trop d’idée, mais il fallait quand même rentrer à l’assistance. On a déjà quatre minutes de retard, le moteur de marche plus, on n’a plus d’embrayage, ça ne va pas être facile…

(1) Le règlement prévoit cette année, des assistances dites déportées, c’est à dire sur site, avec l’envoi d’une équipe réduite de mécaniciens (3-4) et l’obligation pour le pilote et le copilote d’utiliser des pièces de rechanges embarquées.

La rédaction - Eric Briquet