RMC Sport

Loeb : « Je prépare le futur »

-

- - -

L’octuple champion du monde a annoncé ce jeudi matin qu’il poursuivait sa carrière en WRC la saison prochaine mais qu’il ne serait pas au départ de tous les rallyes. Le pilote Citroën souhaite se lancer en WTCC. Explications.

Sébastien, pourquoi avoir décidé de disputer partiellement la saison prochaine de WRC ?

Je voulais me retirer du rallye un jour. Cela fait longtemps que j’y pense. On ne va pas continuer éternellement. Y-a-t-il encore un défi ? Est-ce que c’est encore un challenge ? Cela fait dix ans que je suis là-dedans. Mais au fur et à mesure que la décision a mûri, je me suis dit que je n’étais pas prêt à arrêter de conduire. J’ai envie de faire autre chose. Puis est venue cette idée de WTCC. C’est un nouveau challenge, un championnat du monde, un nouveau centre d’intérêt. C’est une façon de rebondir et démarrer une nouvelle carrière.

Connaissez-vous votre programme en WRC la saison prochaine ? Le nombre de rallyes que vous allez disputer par exemple ?

Non. Je sais que je commencerai avec le rallye de Monte-Carlo car il me tient à cœur. A la base, on partait sur trois-quatre rallyes. Je n’ai pas envie de m’engager sur 12 courses. Je pense à l’avenir. J’avais simplement envie de me faire plaisir sur quelques rallyes. Combien ? Tout dépendra du plaisir que je prendrai.

« Rouler et prendre du plaisir »

Vous qui êtes habitué à gagner, vous n’aurez rien à jouer…

C’est une situation intermédiaire. Je prépare le futur. Faire du WTCC la saison prochaine n’était pas possible. Il fallait donc une année de transition.

De qui est venue cette idée ?

De moi. Je m’imaginais bien faire des courses en circuit. Contrairement à la Porsche Cup, la WTCC est un championnat du monde. J’en ai parlé aux personnes de Citroën qui ont semblé intéressées. On travaille sur ce projet. Il n’y a rien de fait, mais la volonté est présente des deux côtés.

Votre équipe sera donc Citroën ?

Il n’y pas de certitude mais on y travaille.

En WRC, serez-vous en soutien de Mikko Hirvonen ?

Je suis là pour rouler, pas pour un rôle de soutien. Surtout à Monte-Carlo. Tout est possible. La situation n’a pas été envisagée. Jusqu’à présent, j’ai toujours eu envie de me battre pour gagner quand j’étais dans la voiture. J’espère que ça va continuer.

Avez-vous pensé à la retraite totale ?

Oui mais à force d’y penser, je me dis que ce n’est pas pour moi. J’ai besoin de rouler et de prendre du plaisir. Avoir un vrai défi est plus sympa.

Le titre de l'encadré ici

|||

Le titre de l'encadré ici

2013 : Loeb continue « partiellement »|||

Sébastien Loeb pilotera bien la C3 WRC lors de la saison 2013 mais « partiellement », comme l’a expliqué ce jeudi Yves Matton, le patron de Citroën Sport sans autres précisions. L’Alsacien, octuple champion du monde, sera présent au départ du rallye de Monte-Carlo 2013. Une épreuve qui tenait à cœur à Loeb car c’est le rallye de Daniel Elena, son co-pilote. Le Finlandais Mikko Hirvonen sera le pilote principal de Citroën pour 2013.

« Après huit – et peut-être bientôt neuf – titres mondiaux consécutifs, Sébastien Loeb et Daniel Elena ne seront pas candidats à leur succession en 2013, indique un communiqué de la marque aux Chevron. Toujours aussi performants, comme en attestent leurs sept victoires déjà acquises cette année, le duo le plus capé de l’histoire du WRC reste passionné malgré sa prise de recul. Ils disputeront donc un programme partiel l’an prochain, à commencer par l’emblématique Rallye Monte-Carlo, qui ouvrira la saison du 15 au 20 janvier »