RMC Sport

Ogier : « En train de construire une belle équipe »

Sébastien Ogier

Sébastien Ogier - -

Sébastien Ogier, qui a quitté Citroën pour Volkswagen il y a un an, disputera son premier rallye WRC avec la firme allemande cette semaine au Monte-Carl’. Il espère briller, en prenant pour exemple la marque aux chevrons.

Sébastien, c’est la reprise de la saison WRC. Vous l’attendiez avec impatience, après une saison de préparation chez Volkswagen ?

C’est un super évènement et je pense que beaucoup de monde attendait les premiers chronos et le départ de ce premier rallye de Monte-Carlo depuis de longs mois maintenant. On est tous heureux d’être ici et on va faire de notre mieux pour commencer la saison sur une bonne note. On part avec des ambitions, même si aujourd’hui la référence, c’est Citroën. Ils sont là depuis de nombreuses années, ils dominent depuis de nombreuses années. Ça va être le « team » à abattre et ça ne va pas être évident pour nous. Mais Volkswagen met toutes les forces disponibles pour essayer de rattraper au plus vite le retard qu’on peut avoir sur ces équipes d’expérience et pour être rapidement capable de se battre avec eux.

Comment abordez-vous cette course, dans des conditions qui s’annoncent difficiles ?

La tâche va être super compliquée et nos ouvreurs, une fois de plus, vont avoir un rôle primordial en nous donnant l’état de la route et les dernières évolutions des conditions. Et puis il faudra faire un bon choix de pneus parce qu’on sait qu’au Monte-Carl’, c’est vraiment ce qui fait la différence. On n’a pas beaucoup de repères et ils vont enfin arriver avec cette première course.

C’est un peu un plongeon dans l’inconnu, avec votre nouvelle équipe…

Le comportement, on a pu l’analyser dans les nombreuses séances d’essais qu’on a faites. Après c’est sûr qu’il faut reprendre et que la course, ce n’est jamais pareil. Il faut retrouver le bon rythme, sachant qu’on sait qu’on ne peut pas donner tout, tout de suite. On va essayer de faire au mieux.

Quelles sont les différences entre Citroën et Volkswagen ?

Il y a certainement des différences, mais les similitudes, c’est que dans les deux cas, ils sont très motivés. Citroën a fait ses preuves depuis longtemps et nous, peut-être que l’équipe a besoin d’encore un peu de temps afin d’acquérir de l’expérience. Mais je suis certain que cette équipe sera aussi capable de gagner à l’avenir. Après, on ne peut que s’inspirer de cette formidable équipe de Citroën. J’ai des supers souvenirs avec eux, de supers amis que je regrette et que j’étais déçu de quitter. Mais aujourd’hui je me sens très bien avec Volkswagen et on est en train de construire une belle équipe.

Propos recueillis par Julien Richard