RMC Sport

Ogier : « J’ai tout donné »

Sébastien Ogier

Sébastien Ogier - -

Victime d’un virus avant le rallye du Portugal, Sébastien Ogier (Volkswagen) a été jusqu’au bout de lui-même pour remporter son troisième succès en quatre rallyes disputés cette saison. Largement en tête du championnat du monde, le Français est comblé.

Sébastien Ogier, vous signez au Portugal une troisième victoire consécutive. C’est une belle série…

Effectivement, après quatre courses, j’en suis à trois victoires et une deuxième place (à Monte-Carlo). Je ne pouvais pas rêver mieux. J’ai une avance conséquente après quatre courses (54 points d’avance sur le Finlandais Mikko Hirvonen). Je n’aurais jamais imaginé un tel départ. Mais il reste encore neuf courses. Il ne faut surtout pas se relâcher. On a vu ce week-end qu’il y avait encore du boulot au niveau de fiabilité et des performances de la voiture. On est toujours dans une phase d’apprentissage et on arrive à gagner, donc c’est plus que positif.

C’est inquiétant pour vos adversaires, non ?

Oui et non. On doit progresser mais les autres ne vont pas s’arrêter de travailler non plus ! Ils vont aussi aller de l’avant. C’est difficile de dire qui sera le plus fort et le plus performant dans quelques mois. On va continuer à travailler dur pour progresser.

Vous avez été très malade avant ce rallye…

C’est vrai qu’il y a une semaine, je n’étais pas capable de disputer un rallye. J’étais à peine capable de marcher. En début de semaine, c’était encore loin d’être gagné. On a décidé de venir ici car personne n’avait de solution à nous proposer. Plutôt que de rester à la maison, j’ai préféré tenter le coup en espérant que ma santé s’améliore. Par chance, c’est ce qui est arrivé, même si j’ai perdu cinq kilos depuis deux semaines. Je commence à ne plus trop avoir de marge. Mon seul objectif pour les prochains jours est de me débarrasser de ce virus et de retrouver la forme. Heureusement qu’il n’a pas fait trop chaud car cela aurait été encore plus dur pour moi. J’ai puisé dans mes limites. J’ai tout donné. Cela a été une épreuve difficile.

A lire aussi :

Toute l'actu de la WRC

Toute l’actu des sports mécaniques

EB