RMC Sport

Bleus: Parker futur papa… et absent aux JO?

EXCLU RMC SPORT - Le meneur des Spurs et de l’équipe de France a annoncé sa future paternité dans son émission du « TP Show » ce lundi sur RMC. L’heureux événement est attendu pour juillet prochain. Et TP n’a pas caché qu’il pourrait remettre en question sa participation aux JO de Rio.

Et si Tony Parker ratait les Jeux ? Rappelons d’abord que l’équipe de France doit en passer par un tournoi de qualification olympique aux Philippines pour valider son ticket. Mais même en cas de succès lors de ce TQO, la participation de la star des Bleus aux JO, dont il n’a jamais caché qu’elle était un rêve pour lui, est désormais incertaine.

Le meneur des Spurs a en effet profité du TP Show ce lundi pour annoncer sa future paternité. Déjà papa d’un petit Josh, TP et sa compagne Axelle Francine attendent un deuxième enfant dont la naissance est prévue en juillet. Pile avant les Jeux (5-20 août). Et Tony Parker n’a pas caché que cet évènement pourrait remettre en question sa participation pour les JO.

« Je n’ai pas pris de décision »

« Avant de commencer l’émission, j’ai une nouvelle à annoncer. Ma femme est enceinte et mon premier garçon Josh va avoir un petit frère, a d’abord confié TP. Ça va être compliqué. C’est prévu pour fin juillet. Il va falloir voir pour l’équipe de France. Je ne sais pas encore quelle décision je vais prendre. C’est une grosse nouvelle. Il va falloir que je parle avec l’équipe de France. Négocier avec ma femme aussi. Ça ne va pas être facile comme timing. C’est un calendrier très compliqué. »

Surprise à la Fédé

Joint par RMC Sport après l’annonce de Tony Parker, le président de la Fédération française de basket, Jean Pierre Siutat, est tombé des nues : « C’est bien qu’il soit de nouveau papa. Ce sont des choses importantes. Je le vois en mars, on verra avec lui. Je pense qu’il va m’appeler ». Côté sportif, le sélectionneur Vincent Collet s’est refusé à tout commentaire, déclarant seulement : « Vous me l’apprenez. Je préfère ne pas réagir. Je ne suis pas au courant ». Patrick Beesley, le DTN, est resté injoignable ce lundi soir.

la rédaction