RMC Sport

Euro de basket (qualifs): les Bleus réagissent bien face au Monténégro

Moustapha Fall

Moustapha Fall - ICON SPORT

Après leur défaite en Allemagne, les Bleus ont relevé la tête en battant le Monténégro à Mouilleron-le-Captif ce lundi dans le cadre des qualifications pour l’EuroBasket 2021 (85-66).

Les Bleus au rebond. Pour leur deuxième rendez-vous des qualifications pour l’EuroBasket 2021, après leur défaite en Allemagne vendredi dernier, les joueurs de Vincent Collet ont dominé le Monténégro (85-66), ce lundi à Mouilleron-le-Captif. Guerschon Yabusele a fini meilleur marqueur de l’équipe de France avec 15 points en 18 minutes (6/7 aux tirs). Son compère à l’intérieur, Mousapha Fall, a également été précieux avec 12 points et 6 rebonds. Et il avait le sentiment du devoir accompli au coup de sifflet final.

"On avait un esprit de revanche, a-t-il expliqué après cette victoire. On n’aime pas perdre et on n’a jamais perdu deux fois dans les fenêtres, donc on ne voulait pas que ça commence maintenant. Et surtout, maintenant que je suis capitaine, je ne voulais pas que ça arrive. Donc je suis content de la performance de l’équipe."

"Bilan mitigé" pour Collet

Toujours privés des joueurs de NBA et d’Euroleague pour ces fenêtres internationales, les Bleus ont su assuré l’essentiel. "C’est vrai que des fois, ils sont un peu revenus, mais à la fin c’est nous qui avons eu le dernier run et je crois que ça finit à 19 points donc, c’est vraiment bien, savoure Axel Bouteille (7 points). On met l’écart sur la fin, on a mis la manière aussi."

"Le bilan, il est forcément mitigé parce que la victoire de ce soir n’efface pas la défaite en Allemagne, analyse le coach des Bleus, Vincent Collet. Malgré tout, ce qu’il y a d’intéressant, c’est qu’il y a +19 et que c’est quand même un vrai pas vers la qualification. On sait qu’il faut mettre soit la Grande-Bretagne, soit le Monténégro, derrière nous. Et qu’il faut réfléchir à une différence de points à trois."

L’équipe de France, médaillée de bronze à la Coupe du monde 2019, va désormais pouvoir se consacrer à la préparation des Jeux olympiques cet été à Tokyo (Japon), avant de se replonger dans les qualifications européennes en novembre prochain.

LP avec PYL