RMC Sport

Les basketteurs français ont la cote

-

- - -

Battue hier par l’Espagne en finale de l’Euro (98-85), l’équipe de France de basket a reçu un accueil enthousiaste de la part des supporters.

Les Bleus ne s’y attendaient certainement pas. Dans leur bulle en Lituanie, ils ont pu mesurer l’impact de leur magnifique parcours européen auprès du public français. Après avoir atterri à 17h à l’aéroport du Bourget, ils ont directement rejoint les Champs-Elysées en bus, pour une visite dans la boutique de leur équipementier. Visiblement fatigués, les nouveaux vice-champions d’Europe ont été accueillis par les applaudissements d’une foule de 500 personnes. Le plus sollicité a logiquement été Tony Parker, qui a tenu à immortaliser le moment avec son téléphone portable. Lui qui a pourtant remporté trois titres NBA a paru très ému : « C’est pour avoir des souvenirs des Champs Elysées. Franchement, c’est mon plus beau souvenir en Equipe de France ».

« Cela fait chaud au cœur »

Très ému, TP a ensuite ajouté : « C’est énorme pour le basket français. En Lituanie, on ne se rendait pas trop compte de l’engouement qui existait ici. En plus, on a décroché une qualification olympique. Je suis très fier de dire qu’on va à Londres en 2012. » Affublés d’un t-shirt sur lequel était inscrite l’inscription « We shall never surrender - 2012 » (Jamais, nous ne capitulerons en 2012), paraphrasant une célèbre citation de Winston Churchill, les joueurs se sont ensuite astreints à la photo officielle. Le capitaine Boris Diaw a souligné que « malgré la défaite en finale, beaucoup de monde s’est déplacé. Cela fait chaud au cœur ». Dans la soirée, les Bleus étaient ensuite attendus sur plusieurs plateaux de télévision. Avant de poursuivre la soirée dans une boite de nuit parisienne. La nuit risque donc d’être agitée pour Parker, qui « n’a pas prévu de dormir ». Et d’ajouter : « On va continuer à fêter ça ».