RMC Sport

Un dernier effort pour les Bleues

Céline Dumerc

Céline Dumerc - -

Les Françaises sont quasiment qualifiées pour les quarts de finale de l’Euro. Face au Monténégro ce jeudi (20h30), elles ont l’occasion de valider leur ticket. A condition de dompter « l’équipe-surprise » de ce début de tournoi.

Remobilisation. Le mot d’ordre est très clair. Au lendemain de la belle victoire face à l’Espagne (79-55), les Bleues se sont remis au travail. Comme si de rien n’était. Le chemin vers les Jeux Olympiques de Londres 2012 est encore trop sinueux pour relâcher la pression. Le billet pour les quarts de finale est certes entre leurs mains. Encore faut-il le composter. Une victoire lors des deux prochains matches suffirait. A moins de compter sur un double-revers de la Pologne. Une alternative à laquelle les filles de Pierre Vincent ne veulent pas songer.

Avec trois victoires et une défaite, elles réalisent un Euro convaincant. Et elles comptent bien poursuivre sur leur lancée en battant le Monténégro ce jeudi (20h30). « On sait que c’est une équipe qui joue très bien actuellement, analyse l’arrière Emilie Gomis. Elles arrivent de loin. Après plusieurs années difficiles, elles reviennent fort. Il faudra s’en méfier. » D’autant que les joueuses de Miodrag Baletic, déjà qualifiées pour les quarts, sont invaincues depuis le début de la compétition. Seules les Tchèques peuvent en dire autant. De quoi mesurer la tâche qui attend les Bleues.

Gomis : « Se qualifier pour les JO »

Pour venir à bout de « l’équipe-surprise » du tournoi, elles peuvent s’appuyer sur leur dernier quart-temps face aux Espagnoles. Un véritable récital conclu 33-7 qui a gonflé à bloc le moral des Françaises. « Quand on joue comme ça, c'est difficile pour nos adversaires. C'est ce vers quoi on doit tendre », glisse la meneuse Céline Dumerc. « La confiance, on l’avait déjà, nuance Gomis. Ça fait toujours du bien de gagner. Mais ça ne change rien. Plus les jours passent, plus ça sera difficile. » Sans leur intérieure Emmeline Ndongue, gravement blessée au tendon d’Achille, les championnes d’Europe en titre vont devoir conserver leur solidité pour atteindre le dernier carré. Voir plus. « Le premier objectif c’est de passer les quarts de finale afin de se qualifier pour les JO, assure Gomis. On va se concentrer là-dessus avant de penser à autre chose. »

Alexandre Jaquin avec Vincent Serrano