RMC Sport

Batum : «La Turquie ? Difficile mais pas impossible»

Nicolas Batum a raté au buzzer le shoot qui aurait permis aux Bleus d'affronter la Russie

Nicolas Batum a raté au buzzer le shoot qui aurait permis aux Bleus d'affronter la Russie - -

Battue 82-70 par la Nouvelle-Zélande à Izmir, l’équipe de France de basket termine quatrième de la poule D et affrontera l’ogre turc en huitième de finale dimanche à Istanbul. Nicolas Batum veut retrouver la vraie équipe de France.

Nicolas, qu’avez-vous pensé de cette défaite contre les Tall Blacks ?
On a montré une sale image du basket français. On a peut être trop pensé aux calculs, à l’adversaire des huitièmes de finale. On n’a pas entamé le match de bonne façon. On fait une bonne deuxième mi-temps mais sur leur euphorie c’était dur de les stopper.

Vous vouliez vraiment prendre la Grèce ?
On s’était dit qu’il fallait gagner pour se rassurer. On a senti que la victoire s’échappait et après on a joué l’écart. Les Néo-Zélandais méritent leur victoire. Et le tir à trois points qu’ils mettent à la fin c’est le destin. On aurait du faire faute et on ne l’a pas fait. La fin de match je la prends sur moi avec la faute bête et le tir que je manque au buzzer.

Et maintenant la Turquie à domicile...
Il faut se remobiliser, redevenir un vrai bloc. On s’est dispersé. Il faut redevenir l’équipe de France pour être prêt à affronter la Turquie. C’est difficile mais pas impossible. On peut le faire. Maintenant, il faut se parler et se remobiliser.

Propos recueillis par François Giuseppi à Izmir