RMC Sport

Scandaleuse bagarre générale pendant Philippines-Australie, 13 joueurs exclus

Bagarre générale entre les Philippines et l’Australie

Bagarre générale entre les Philippines et l’Australie - AFP

A Manille, le match de basket entre les Philippines et l’Australie, comptant pour les qualifications à la Coupe du monde, a dégénéré en bagarre générale lundi soir. Treize joueurs ont été exclus.

Triste spectacle à Manille. Quarante-trois ans après le fameux combat entre Mohamed Ali et Joe Frazier, c’est le parquet d’un match de basket qui a pris des allures de ring de boxe. Comptant pour les qualifications à la Coupe du monde 2019, l’affrontement entre les Philippines et l’Australie a méchamment dégénéré ce lundi soir en scandaleuse bagarre générale. De nombreux coups ont été échangés entre joueurs, des chaises ont même volé. Il restait alors 4’01 à jouer dans le troisième quart-temps et l’Australie menait largement (79-48).

Après une bonne minute de grand n’importe quoi, les arbitres ont décidé d’exclure 11 joueurs : neuf Philippins et trois Australiens. Pendant que les arbitres prenaient un long temps de réflexion pour décider des sanctions après la bagarre générale, les joueurs des Philippines n’ont rien trouvé de mieux que de faire un selfie collectif… Gênant.

Les trois Philippins restants se font sortir, le match s’arrête avant le dernier quart

Finalement, quand le jeu a enfin pu reprendre, il n’y avait plus que trois Philippins disponibles pour jouer. Ils ont chacun fait des fautes pour être tous sortis et mettre fin prématurément à ce match. L’Australie l’a donc emporté 89-53, à 1’57 de la fin du troisième quart-temps. La FIBA va sans doute avoir la main lourde au moment de punir les acteurs de mauvais remake du thriller de Manille.